Hd

L’Espionne qui boite (52 mn)

Virginia Hall est une des héroïnes injustement oubliées de la Seconde Guerre mondiale. Casse-cou, polyglotte et dangereusement intelligente, la rebelle américaine fut l'une des espionnes d’élite missionnée par les services secrets britanniques et américains en France. A la fois, chef de commando, agent de liaison, opératrice radio, convoyeuse de fonds secrets, elle échappe par miracle à la Gestapo en traversant à pied les Pyrénées... Klaus Barbie aurait donné n'importe quoi pour mettre la main sur cette « garce ». La Gestapo de Lyon la considérait comme « l'agent allié le plus dangereux ». Détail surprenant, la belle de Baltimore, amputée à la suite d’un accident, marchait avec une jambe de bois qu’elle avait baptisée Cuthbert. Résilience, quand tu nous tiens.
Dans une maïeutique captivante d’archives filmiques inédites et d’une mise en scène des grands faits d’armes de Virginia Hall, L’Espionne qui boite relate l’improbable épopée d’une Américaine dans le maquis de l’armée des ombres.
d'après L'Espionne de Vincent Nouzille aux Editions Fayard
Avec : Agnes Fabre (dans le rôle de l’espionne Virginia Hall)
« Robert Kéchichian sort de l’anonymat l’intrépide unijambiste qui dirigea un réseau de résistance à Lyon. » Télérama
« Un récit à la première personne palpitant qui livre émotions, incertitudes et souffrances » Bernadette Mauzé - Le Monde

...

Voir plus

Location 72h (VOD): 3,00 € Gift Louer le film
Le DVD : 18,00 € Lespionnequiboite_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Oser la grève sous l’occupation
Au printemps 1941, deux grèves secouent successivement le bassin liégeois puis le nord de la France.

Oser la grève sous l’occupation

Au printemps 1941, des grèves secouent successivement le bassin liégeois puis le nord de la France. En pleine occupation, près de 200 000 ouvriers et mineurs, poussés à bout par des conditions de vie insoutenables, osent défier l’occupant. Ce mouvement social a eu des conséquences dramatiques mais il reste passé sous silence.

Walter, retour en résistance
Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions

Walter, retour en résistance

Walter Bassan a 82 ans. D’écoles en manifestations, de discours engagés en témoignages de la guerre, Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions. 

Faire quelque chose
À la rencontre de résistants français de la Seconde Guerre mondiale.

Faire quelque chose

À la rencontre de résistants français de la Seconde Guerre mondiale. Le réalisateur recueille la parole de ces nonagénaires saisissants par leur vivacité d’esprit et la force intacte de leurs espérances. Des femmes et des hommes, qui, au début des années 40, étaient parfois plus proches de l’adolescence que de l’âge adulte.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales