Eiger Face Nord (58 mn)

La face nord de l'Eiger est une immense paroi de 1800 mètres de hauteur qui représente le plus grand défi des Alpes et aussi le plus tristement célèbre. En 1936, les Allemands Toni Kurz et Andreas Hinterstoisser, ainsi que les Autrichiens Eduard Rainer et Willy Angerer se lancent dans l'ascension de cette paroi encore invaincue. Pendant l'escalade, Willy Angerer est blessé par une chute de pierres et de glace. Constatant qu'ils ne peuvent continuer, les quatre hommes décident de rebrousser chemin. La tragédie qui se déroule alors sur cette paroi battue par la tempête et par les avalanches va emporter une à une les vies de trois de ces hommes. Alors que Toni Kurz, unique survivant, cherche désespérément à redescendre, il se rend soudain compte que l'une de ses mains est totalement gelée et que sa corde est bien trop courte pour redescendre en rappel... 
Le cinéaste allemand Gerhard Baur, réalisateur de grands films de montagne comme Nanga Parbat La Montagne Tueuse, la Décision et bien sûr Grandes Jorasses Face Nord, signe ici son film le plus impressionnant, le plus poignant aussi, un exploit unique tourné avec des interprètes éblouissants sur la paroi même de l’Eiger.

Version originale allemande - Sous-titres en français

...

Voir plus

Location 72h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

McKinley Face Sud
La première ascension de la Face Sud du Mont McKinley est l’une des plus grandes pages de l’histoire de l’alpinisme mondial.

McKinley Face Sud

La première ascension de la Face Sud du Mont McKinley, le plus haut sommet d’Amérique du Nord (6194 mètres, situé en Alaska) est l’une des plus grandes pages de l’histoire de l’alpinisme mondial. Le Président Kennedy lui-même adressa ses félicitations à Riccardo Cassin et aux alpinistes exceptionnels qui composaient cette expédition.

Everest de la mer au sommet
L'Everest de la mer au sommet : une ascension de 8848 mètres de dénivelée.

Everest de la mer au sommet

Ce chef d'oeuvre du cinéma de montagne, réalisé par Michael Dillon, est animé par une énergie communicative due à la détermination peu commune de Tim Macartney-Snape et à sa volonté inébranlable de devenir le premier homme à grimper entièrement l’Everest.

Mourir pour l'Everest
« L’Everest est un endroit incroyablement brutal... »

Mourir pour l'Everest

Mark Inglis, néo-zélandais, amputé des deux jambes décide de tenter l'Everest. Alors qu'il arrive à 8500 mètres d'altitude, lui et ses compagnons découvrent un homme à moitié gelé, assis dans un creux rocheux. Estimant qu'ils ne peuvent rien faire pour lui, ils décident de poursuivre leur ascension...

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales