Hd

La Maison Sous La Mer (90 mn)

A Flamanville, en Normandie, la vie du village est rythmée par le travail à la mine sous-marine. Lucien et Flore (V. Romance), heureux, sont prêts à se marier et à vivre ensemble. Mais l'arrivée d'un étranger, Constant, vient tout perturber : Flore en tombe amoureuse et se réfugie le plus souvent possible avec lui dans une immense grotte, sorte de maison sous la mer. Au même moment, Lucien et Constant se portent volontaires pour effectuer de dangereuses opérations de surveillance.
Tourné à Diélette (Flamanville), lieu d’une mine de fer sous-marine, ce film offre à Viviane Romance un rôle de femme de mineur très éloigné de ses rôles de femme fatale. C’est grâce à Henri Calef qu’on découvre ici Anouk Aimée, qui adoptera par la suite le prénom du personnage du roman de Paul Vialar.
Acteurs : Viviane Romance, Anouk Aimée, Clément Duhour, Guy Decomble, René Genin
Suppléments :
La Maison sous la mer revisité, Grégory Métay
Sophie Renoir parle de son père, Claude Renoir
Claude Renoir, enregistrement audio
Viviane Romance, entretien audio avec Louis Le Roy
La Mine de Diélette, Pierre Poncet
Audio: Français - Sous-titres: Français pour sourds et malentendants
N&B

...

Voir plus

Location 72h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 19,95 € Lamaisonsouslamer_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Tour de Nesle
Fidèle adaptation du roman d’Alexandre Dumas.

La Tour de Nesle

Les aventures amoureuses de la trop ardente et cruelle reine Marguerite qui chaque nuit changeait d'amant pour les faire exécuter à l'aube.

Les Violents
« Les Violents », tourné à Honfleur, est un film noir qui ne se raconte pas.

Les Violents

Les Violents, tourné à Honfleur, est un film qui ne se raconte pas. L’insupportable pesanteur du petit port de pêche noyé dans le brouillard, la fatalité qui accable, une progression dramatique inéluctable, telles sont les marques de cette histoire qui ne vous lâche pas avant la dernière image.

Son plus bel exploit
Dans ce moyen métrage de 1932 on découvre la chanteuse Mireille dans une de ses rares apparitions au cinéma.

Son plus bel exploit

Dans ce moyen métrage de 1932 qui n'est pas sans rappeler La Chienne de Renoir, tourné un an plus tôt, on découvre Mireille dans une de ses rares apparitions au cinéma, peu de temps avant qu'elle ne devienne un grand nom de la chanson française.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales