Ce qu'ils savaient (68 mn)

Les alliés face à la Shoah

Au printemps 1945, le monde découvre les abominables images des camps nazis. Longtemps, on retiendra celle du général Eisenhower au camp de concentration d’Ohrdurf, le 12 avril 1945. Celles des camps d’extermination viendront plus tard.
Sur la base de révélations issues de documents déclassifiés, le film démontre clairement que malgré les informations précises dont ils disposaient, Roosevelt, Churchill, Staline et De Gaulle ont choisi la discrétion. Tant qu’ils le pouvaient, et chacun pour différentes raisons.
Virginie Linhart raconte ici l’histoire méconnue des Alliés confrontés au plus grand massacre de l’Histoire, avec ses choix difficiles et ses dilemmes parfois secrets. Elle dévoile les motivations qui guidèrent les quatre chefs de guerre, déterminés à sauver le monde du désastre mais impuissants ou peu mobilisés face aux persécutions juives.
Comment expliquer cette passivité ? Savoir permettait-il d’agir ? Les Alliés auraient-ils pu sauver une partie des six millions de juifs européens exterminés tout en maintenant leur effort de guerre ?

couleurs et noir et blanc

Le DVD : 15,00 € Cequilssavaientalliesfaceshoah_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Oser la grève sous l’occupation
Au printemps 1941, deux grèves secouent successivement le bassin liégeois puis le nord de la France.

Oser la grève sous l’occupation

Au printemps 1941, des grèves secouent successivement le bassin liégeois puis le nord de la France. En pleine occupation, près de 200 000 ouvriers et mineurs, poussés à bout par des conditions de vie insoutenables, osent défier l’occupant. Ce mouvement social a eu des conséquences dramatiques mais il reste passé sous silence.

Walter, retour en résistance
Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions

Walter, retour en résistance

Walter Bassan a 82 ans. D’écoles en manifestations, de discours engagés en témoignages de la guerre, Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions. 

Faire quelque chose
À la rencontre de résistants français de la Seconde Guerre mondiale.

Faire quelque chose

À la rencontre de résistants français de la Seconde Guerre mondiale. Le réalisateur recueille la parole de ces nonagénaires saisissants par leur vivacité d’esprit et la force intacte de leurs espérances. Des femmes et des hommes, qui, au début des années 40, étaient parfois plus proches de l’adolescence que de l’âge adulte.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales