Ce qu'ils savaient (68 mn)

Les alliés face à la Shoah

Au printemps 1945, le monde découvre les abominables images des camps nazis. Longtemps, on retiendra celle du général Eisenhower au camp de concentration d’Ohrdurf, le 12 avril 1945. Celles des camps d’extermination viendront plus tard.
Sur la base de révélations issues de documents déclassifiés, le film démontre clairement que malgré les informations précises dont ils disposaient, Roosevelt, Churchill, Staline et De Gaulle ont choisi la discrétion. Tant qu’ils le pouvaient, et chacun pour différentes raisons.
Virginie Linhart raconte ici l’histoire méconnue des Alliés confrontés au plus grand massacre de l’Histoire, avec ses choix difficiles et ses dilemmes parfois secrets. Elle dévoile les motivations qui guidèrent les quatre chefs de guerre, déterminés à sauver le monde du désastre mais impuissants ou peu mobilisés face aux persécutions juives.
Comment expliquer cette passivité ? Savoir permettait-il d’agir ? Les Alliés auraient-ils pu sauver une partie des six millions de juifs européens exterminés tout en maintenant leur effort de guerre ?

couleurs et noir et blanc

Le DVD : 15,00 € Cequilssavaientalliesfaceshoah_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Cette lumière n'est pas celle du soleil
Cette Lumière n’est pas celle du soleil est un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants.

Cette lumière n'est pas celle du soleil

Un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants. Ses protagonistes avaient entre 15 et 20 ans lorsqu’ils se sont engagés dans le maquis. Vainqueurs modestes, à les entendre, il était moins question de courage que de nécessité : celle de s’engager pour défendre la liberté.

Francofonia, le Louvre sous l'Occupation
1940. Paris, ville occupée. Que deviendrait Paris sans son Louvre ?

Francofonia, le Louvre sous l'Occupation

1940. Paris, ville occupée. Et si, dans le flot des bombardements, la guerre emportait La Vénus de Milo, La Joconde, Le Radeau de La Méduse ? Que deviendrait Paris sans son Louvre ?

Treblinka, je suis le dernier Juif
Chil Rajchman est l’un des 57 survivants du centre de mise à mort de Treblinka

Treblinka, je suis le dernier Juif

Chil Rajchman est l’un des 57 survivants du centre de mise à mort de Treblinka. Il a 28 ans quand il y est déporté en octobre 1942. Séparé de sa sœur à la descente du train, il échappe aux chambres à gaz en devenant tour à tour trieur de vêtements, coiffeur, porteur de cadavres et arracheur de dents. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales