Logo-footer
Change de nom et devient
Capuseen
Logo-play

Catalogue Métiers et Artisanat : Artisanat

Films 41 à 60 sur 61
Le Siècle Porcelaine

Le Siècle Porcelaine

Introduite en France dès le XVIIIème siècle, la porcelaine est entrée dans ce siècle, en art de cour. Au travers de scènes de reconstitution historique, dans les fastes de la noblesse, ce documentaire fait revivre les objets de la vie quotidienne, en témoins d’une époque.

Lapin tu as eu ma peau !

Lapin tu as eu ma peau !

Christian Thomas était marchand de peaux de lapins. Mais le lapin a eu sa peau. Plus de 20 ans après la fermeture de son usine, il relate l’épopée de la peau de lapin en Europe.

Meisenthal, L’épreuve du verre

Meisenthal, L’épreuve du verre

Perdue dans les forêts des Vosges du Nord, la manufacture verrière de Meisenthal est devenue en 15 ans un laboratoire international d’art contemporain. Artisans, techniciens, verriers et créateurs de renom vivent l’aventure d’un lieu engagé dans la modernité qui ne fait pas l’économie de son patrimoine.

Au pays du magnan

Au pays du magnan

Documentaire technique sur l'élevage perfectionné du ver à soie dans les magnaneries exploitées sous forme artisanale.

Le chemin des tuileries

Le chemin des tuileries

Découvrez un fascinant univers de terre : terre extraite, malaxée, moulée, cuite... terre gravée, qui garde la trace des hommes qui l'ont travaillée, de leur fierté et de leur croyances.

Symphonie en lamineurs

Symphonie en lamineurs

Tandis que le métal traverse les cylindres du vieux laminoir, les hommes qui l'actionnent livrent quelques confidences sur les coups de main et la réussite des forges de Syam.

La chauffe

La chauffe

Depuis la fin du 19e siècle, ce sont les habitants de Mieussy, commune de Haute-Savoie qui chauffaient l'ensemble des administrations nationales, gares, ministères, Elysée, Matignon et autres grands hôtels parisiens.

Hommes de marbre

Hommes de marbre

Carrare ! Il y a plus de 2000 ans que l’homme y découpe la montagne au péril de sa vie pour en extraire cet or blanc. Ce documentaire montre le travail de ces hommes du marbre, sculpteurs et carriers, qui ont voué leur vie à cette pierre semi-précieuse.

Visite nomade

Visite nomade

Une historienne kazakhe voit son rêve se concrétiser avec la première reconstitution d’une tente-palais des tribus Saka du troisième millénaire avant notre ère. La fabrication de cette yourte palais nécessite des mois de travail et le recours à des techniques oubliées. La tente-palais va parcourir plus de 7 000 km pour y être exposée et pour devenir, de retour dans son pays, un monument fédérateur de la jeune nation du Kazakhstan.

Flower People

Flower People

Des roseraies de Bagatelle aux halles de Rungis, du jardin Botanique d’Auteuil aux boutiques du centre parisien, des passionnées, les « Flowers people », ont choisi de vivre au plus près de leur vrais natures…au milieu des fleurs.

Du bois dont on fait les mots

Du bois dont on fait les mots

Claudine Bally n’a pas découvert sa passion professionnelle aussi vite que sa fille Camille. Elle préfère choisir un métier manuel et elle entreprend une formation d’ébéniste.

A fleur de peau

A fleur de peau

Depuis le 13ème siècle, on fabrique des gants à Millau et la ville s’est construite autour de cette activité.
Aujourd’hui, Millau s’est spécialisée dans le gant de haute couture.

L'écorce des pierres

L'écorce des pierres

La pierre est partout présente dans la ville de Langres et ce film veut d'abord témoigner de cette présence. Tous les états de la pierre sont envisagés, depuis la carrière où elle est extraite et taillée en blocs jusqu'aux savoir-faire que nécessite son entretien. Chemin faisant, il sera question de quelques édifices remarquables de la ville et du plateau. Mais quelle que soit la qualité d'attention, d'invention et les soins que l'homme lui apporte, la pierre appartient d'abord à l'ordre minéral. La pierre suscite en nous le vertige d'une durée plus vaste que la durée humaine et pourtant, elle aussi, périssable.

Vous n'y couperez pas !

Vous n'y couperez pas !

Héritier de l'une des plus importantes familles de la coutellerie nogentaise, Emile Drouhin a, toute sa vie, perpétué et enrichi la tradition en ouvrageant des couteaux qui, au delà des usages, ressemblent à des oeuvres d'art. Dans l'atelier familial qu'il a toujours connu, il refait pour nous, et commente, les gestes qui ont donné naissance au meilleur de sa production.
Le film restitue l'ambiance incomparable de cet atelier ouvert sur la campagne nogentaise, faite de patience et de passion.

Les ors de la République

Les ors de la République

Depuis toujours la France a voulu une diplomatie conquérante. Du Roi Soleil à Mitterrand, en passant par Napoléon ou De Gaulle, l'Etat Français s'est appuyé pour cela sur une arme secrète : le Mobilier National. 200.000 meubles et objets y sont entretenus et mis à la disposition des hauts lieux de la République.

Le Chant d'une île

Le Chant d'une île

La pêche industrielle épuise les océans. Rabo de Peixe, petit village des Açores où la pêche artisanale a longtemps constitué la principale activité économique, est en difficulté. Pedro, jeune patron de pêche, fait face aux périls inhérents de la vie des travailleurs de la mer.

L'art du cartonnage n°2

L'art du cartonnage n°2

Le cartonnage permet un éventail créatif très étendu à travers la réalisation d’objets aussi bien utiles qu’esthétiques. Dans ce film didactique, vous suivez pas à pas 4 réalisations.

L'art du cartonnage n°1

L'art du cartonnage n°1

Pour s'initier ou se perfectionner en se faisant plaisir, voici deux heures de gestes détaillés, d’explications, de trucs et astuces... pour vous lancer avec confiance dans l’Art du Cartonnage.

Mère et Fille…

Mère et Fille…

Dans ces deux films, Camille et Claudine, nous font partager leur passion avec le même sens de l’humour et la même chaleur humaine qui en font d’authentiques personnages de cinéma.

Grand Feu en Puisaye

Grand Feu en Puisaye

Pendant plus de quatre siècles, les potiers de Puisaye produisirent du grès par cuisson de leur argile à la température phénoménale de 1300 degrés. Puis le grès fit place à de nouveaux matériaux et rapidement les grands fours poyaudins s'éteignirent. C'est alors qu'un potier de Saint-Amand-en-Puisaye, François Eve, décida de refaire une cuisson dans un four resté inactif depuis un demi-siècle.