Logo-footer
Change de nom et devient
Capuseen
Logo-play

Catalogue Société

Films 81 à 100 sur 1840
Allons enfants !

Allons enfants !

Certains élèves flirtent avec les limites, d’autres sont décrocheurs ou en réinsertion scolaire. Mais au lycée professionnel Japy de Lyon, ils sont dix-sept élèves à suivre l’option Classe défense.
Deux heures par semaine dispensées par des militaires pour rapprocher école et armée.

Luc Dunand, homme de sagesse

Luc Dunand, homme de sagesse

À près de 90 ans, Luc Dunand a une mémoire phénoménale.
Il connait avec précision les dates qui ont marqué sa vie et celle de Vallorcine. Il nous emmène dans un passé jalonné d’adversités dont il sort libre et heureux.

Bruno Dunand, la montagne, mon pays

Bruno Dunand, la montagne, mon pays

Derrière un air coquin, un brin moqueur, se cache un homme bourru mais attachant. Toujours prêt à dégainer une flèche qui atteindra sa cible à tout coup. Mieux vaut ne pas le titiller.
Au service de la commune, il entretient les chemins des hommes.

Patrick Ancey, homme de combat

Patrick Ancey, homme de combat

Patrick Ancey aime le combat.
Guide de haute montagne, il affronte les tempêtes et les crevasses. Paysan, il conduit ses vaches d’Hérens au combat à Chamonix ou à Servoz. Ancien maire, il s’est battu pour le développement touristique de la vallée.

Dominique Ancey, à la recherche du patrimoine

Dominique Ancey, à la recherche du patrimoine

Une longue histoire relie Dominique Ancey à Vallorcine.
Par ses vacances scolaires tout d’abord, puis par son métier et enfin par sa passion et sa défense du patrimoine local. Elle collecte et prend soin des documents et objets gardés dans les armoires et greniers des familles de Vallorcine.

Raisins amers

Raisins amers

En 2014, à New York, le jeune Rudy Kurniawan écope de dix ans de prison pour contrefaçon de grands crus. Retour sur une vaste escroquerie, qui en dit long sur la frénésie du marché et sur la crédulité du petit monde des amateurs de vin. Ce documentaire aux airs de roman policier raconte l'ascension et la chute de Rudy Kurniawan

Les Sillons de la mémoire

Les Sillons de la mémoire

Cinq personnages, librement inspirés du réel, rencontrent cinq grandes histoires du 20ème siècle dont ils furent les témoins privilégiés.
Cinq histoires qui nous plongent, dans les images extraordinaires du passé.
Cinq histoires d’exode de la Normandie à la Normandie en passant par les colonies, l’Inde, l’Amérique du sud...

Ados des champs

Ados des champs

Sofiane, Cindy, Willy, Guillaume, Dylan, Ronan ont entre 14 et 17 ans, ils sont tous nés en proche banlieue parisienne et vivent aujourd'hui dans un petit village, d'à peine 500 âmes, à une heure de Paris.
Ils sont scolarisés ou en apprentissage, mais nostalgiques de la ville, ils trouvent le village un peu trop calme à leur goût surtout pendant les vacances durant lesquelles ils se retrouvent souvent désœuvrés.

Visages de feu

Visages de feu

Une dizaine d’adolescents sont placés à l’Unité Éducative d’Hébergement Collectif de Béthune dans le cadre de la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Âgés de 13 à 18 ans, ils sont délinquants multirécidivistes et leur placement a été décidé par un juge comme une alternative à l’incarcération. Durant l’été, trois d’entre eux auront la possibilité d’effectuer une marche éducative autour du Mont-Blanc accompagnés de deux éducateurs, d’un guide et … de deux ânes pour le transport du bivouac.

Le bonheur est dans le foot

Le bonheur est dans le foot

Le foot fait chavirer le cœur des supporters au gré des rebondissements du championnat. Parfois on ri, parfois on pleure, mais c'est comme ça qu'ils l'aiment.
Olivia , Vincent, Réo, et les autres ne sont pas les caricatures souvent présentées par les médias. Au sein de leur club, ils vivent une passion qui remplit les vides et les blessures de l'existence.

Le dossier Plogoff

Le dossier Plogoff

Fin des années 1970. Toute la Gaule est mise au pas de la suprématie de l’énergie nucléaire et de son monde. Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles bretons résiste encore et toujours à l’envahisseur et son projet de centrale. Et la vie n’est pas facile pour les garnisons de gardes mobiles des camps retranchés alentour.

Champ de batailles

Champ de batailles

Au titre de la protection de l’enfance, le centre parental accueille des mères et des pères pour lesquels être parent ne va pas de soi.
Dans ce lieu où les sentiments et les émotions sont aiguisés, les frontières sont minces entre protection et contrainte, entre conseils et admonestations, entre réparation et séparation.

Jours de grève à Paris-Nord

Jours de grève à Paris-Nord

En décembre 1995, la France entière est en grève et en manifestation "Tous ensemble !" pour s’opposer au plan Juppé de réforme des régimes de retraite et de Sécurité Sociale (déjà !).
À Paris, gare du Nord, la grève se durcit. Malgré la mobilisation des cheminots, la direction fait tout pour faire rouler les Eurostar. Les grévistes réagissent en occupant le poste qui contrôle l'ensemble du trafic.

Le Droit à la Parole

Le Droit à la Parole

Dix ans après mai 68, ce film évoque le rapprochement avec les ouvriers prône par le mouvement étudiant et vigoureusement combattu par la CGT.
Tournées a Nanterre, Flins, la Sorbonne, les images de grévistes prenant la parole dans les usines et les universités restituent cette quête d'expression et d'échange exprimée en Mai 68.

Candidats pour du Beur ?

Candidats pour du Beur ?

Au regard de l’histoire des luttes pour une égalité réelle, nous suivons les filles et fils d’ouvriers immigrés investis comme candidats de la "diversité" dans les différentes campagnes électorales depuis la présidentielle 2007. À travers leurs meetings, sur le terrain, mais aussi lors de rencontres plus intimes…

La Reprise du travail aux usines Wonder

La Reprise du travail aux usines Wonder

Ce film montre les ouvriers de chez Wonder qui, le matin du 9 juin 1968, viennent de voter la reprise du travail, après trois semaines de grève. Une jeune femme refuse de rentrer. Elle crie : "Je ne rentrerai pas, non je ne rentrerai pas", "Je ne veux plus refoutre les pieds dans cette taule dégueulasse".

Une si longue peine

Une si longue peine

Pour la pièce de théâtre qu’il met en chantier, le metteur en scène Didier Ruiz rencontre pour la première fois des anciens détenus longues peines et leur famille. Dans l’intimité d’une salle de répétition, ceux qui ont passé des années en prison nous livrent d’indicible. Chacun avec ses mots, ses silences, son regard. Chacun avec sa peine.

Les murs ont la parole

Les murs ont la parole

Lors de la démolition de l’université de Vincennes en 1980, les étudiants du département Cinéma ont voulu conserver la mémoire du lieu, rendre compte de son originalité, sa particularité, son histoire.
Le résultat en est ce film, où des étudiants, des ouvriers, des membres du personnel, des enseignants et les présidents successifs de l’université confrontent leur conception de la faculté et les difficultés rencontrées pour que naisse et vive cette université à la pédagogie différente.

L'un vers l'autre

L'un vers l'autre

Filmer le metteur en scène Didier Ruiz au travail avec sept personnes trans, c’est mettre les pieds dans une aventure collective dont nul ne ressort indemne. On assiste ainsi, au fur et à mesure des répétitions, à une éclosion.

C'est ça, coca !

C'est ça, coca !

Plongée au cœur de l'occupation d'une usine, celle de l'embouteillage guatémaltèque, succursale de Coca-Cola, à Guatémala, capitale du pays. Cette occupation commença le 17 Février 1984, et dura plus de neuf mois.
Dans le but de briser le syndicat, l'usine avait déclaré faillite. La fermeté des ouvriers guatémaltèques et l...