Logo-footer
Change de nom et devient
Capuseen
Logo-play

Catalogue Arts, Cinéma et Spectacles commençant par la lettre “N”

Films 21 à 26 sur 26
Nos défaites

Nos défaites

Nos défaites dresse un portrait de notre rapport à la politique, grâce à un jeu de réinterprétation par des lycéens d’extraits issus du cinéma post-68, associé à des interviews de ces jeunes acteurs.

Nobles jardins

Nobles jardins

Le château de Fontainebleau et la cité palatiale de l’Alhambra : deux sites splendides que tout oppose et pourtant reliés par le même élément : l’eau. C’est en domestiquant l’eau et la nature dans leurs jardins que les monarques de ces lieux ont mis en scène leur pouvoir.

Nice Time

Nice Time

Nice Time, c'est la fièvre du samedi soir à Picadilly Circus.
Le film réside essentiellement en jeux de regards qui cherchent à capter tout ce qu'il y a à voir. Il témoigne à merveille de la sur-stimulation sensorielle propre à la vie urbaine, surtout la nuit. Dans la tradition du "candid eye", la caméra, avec une longue focale, saisit tout ce qu'elle peut, avec une prédilection pour les regards et les gestes d'amour.

Notre-Dame de Paris, l'épreuve des siècles

Notre-Dame de Paris, l'épreuve des siècles

À Paris, au cœur du Moyen-Âge, les bâtisseurs réinventent l'art de la construction. C’est le début d’un chantier gigantesque qui donnera naissance à la cathédrale la plus célèbre du monde : Notre-Dame de Paris. Entre cinéma d’animation et documentaire historique, l’épopée tumultueuse de la reine des cathédrales.

N'avons-nous pas toujours été bienveillants ? (Livre - DVD)

N'avons-nous pas toujours été bienveillants ? (Livre - DVD)


LE DVD : 5 films de Vincent Barré et Pierre Creton + 1 film de Vincent Barré.
LE LIVRE :

« Le détour, c’est le passage » texte de Cyril Neyrat + Œuvres de Vincent Barré + Œuvres de Pierre Creton + Œuvres de Vincent Barré et Pierre Creton.

Notre territoire

Notre territoire

Quand je suis arrivé à Rignano, les habitants du Ghetto m’ont dit: «Il ne faut pas garder des images de nos vies dans ces maisons précaires. Tu ne dois pas montrer ce désespoir, il ne t’appartient pas.»