Logo-play

Catalogue Société : Travail et social commençant par la lettre “U”

6 Films
Une ombre entre deux roues

Une ombre entre deux roues

Les petites gens que j’ai rencontré, ce sont des paysans tireurs de pousse-pousse à Madagascar. Leur histoire c’est celle d’une vie entière passée à courir pied nus sur de l’asphalte brûlant avec pour seul compagnon leur conscience, un chapeau de paille et leur ombre sur laquelle ils courent.

Un navire de granit

Un navire de granit

Situé à plus de 40 kilomètres du continent, le phare des Roches-Douvres est l’un des phares en mer les plus hauts et les plus spacieux. C’est le dernier phare en mer construit en France et son édification est à la fois exemplaire et symbolique.

Un travail simple

Un travail simple

Chaque jour, un petit groupe de travailleurs handicapés mentaux quitte leur centre d'accueil, à Meudon, pour aller travailler au siège de l’entreprise Schindler.
Avec leur moniteur d’atelier, ils sont responsables du classement des milliards de contrats de maintenance d’ascenseurs que le siège reçoit de toute la France.

Un monde plus propre

Un monde plus propre

En janvier 1998, les grévistes de la COMATEC, compagnie de nettoyage du métro parisien, filiale de Vivendi, revendiquent l'embauche du personnel intérimaire, une augmentation des salaires et l'amélioration générale des conditions de travail qui ne cessent de se dégrader.
La COMATEC utilisera tous les moyens pour casser cette grève...

Une poste à la Courneuve

Une poste à la Courneuve

À la poste, les habitants des 4000 à La Courneuve attendent leurs allocations. L'argent circule, l'argent manque. Les jeunes postiers, salariés ordinaires, reçoivent de plein fouet le choc de la pauvreté de l'autre.
Eux aussi subissent le poids de la situation économique dont ils observent, impuissants, les effets. Ils assument tant bien que mal leur rôle de représentants de l’Etat.

Un jour la rue

Un jour la rue

Comme un reporter-photo, je marche dans les rues d’un centre-ville. Je ne m’intéresse qu’aux gens immobiles, debout ou assis, à ceux qui ne marchent pas : les punks, les bateleurs, les clochards, les paumés, les grévistes, les enquêtrices, jeunes, vieux, calmes, agressifs, bavards, discrets, du matin au soir, au gré des rencontres de ceux qui peuplent les centres-villes.