Logo-play

Catalogue Société : Travail et social

Films 1 à 20 sur 212
Enginemen

Enginemen

"Enginemen" illustre une journée de la vie d’une locomotive abandonnée à deux pas de la banlieue de Manchester. Tourné à l’époque où le diesel a remplacé la locomotive à vapeur, ce film est une démonstration du talent de Grigsby à montrer comment des gens ordinaires s’adaptent aux changements et aux pressions subis dans leurs existences.

The Vanishing Street

The Vanishing Street

Le film retrace l’existence de la communauté juive de l’East End londonien. Plus précisément, alors qu'elle est en train de disparaître, il observe la communauté juive de Hessel Street à White Chapel et étudie comment un programme d’aménagement urbain modifie radicalement la vie de ses habitants.

Gala Day

Gala Day

Le Gala des Mineurs fut filmé le samedi 21 juillet 1962, pendant vingt-quatre heures, par trois équipes différentes. Le film fut monté pendant la nuit et les week-ends suivants, cinq mois durant, dans les ateliers du BFI avant d’être diffusé au NFT en janvier 1964. Cédé par la suite à la BBC, il fut projeté en février de la même année dans le nord de l’Angleterre.

Wakefield Express

Wakefield Express

Tourné à l'occasion du centième anniversaire du journal local, le film est un témoignage sur la vie quotidienne dans une petite ville du Yorkshire, Wakefield…

Every Day Except Christmas

Every Day Except Christmas

Vingt-quatre heures de la rude vie des travailleurs des halles de Covent Garden, à Londres. Every Day Except Christmas est un des films représentatifs du mouvement Free Cinema qui se définit avant tout comme une vision nouvelle du métier de cinéaste tranchant avec l’orthodoxie conservatrice du cinéma dominant.

Jours de grève à Paris-Nord

Jours de grève à Paris-Nord

En décembre 1995, la France entière est en grève et en manifestation "Tous ensemble !" pour s’opposer au plan Juppé de réforme des régimes de retraite et de Sécurité Sociale (déjà !). À Paris, gare du Nord, la grève se durcit. Malgré la mobilisation des cheminots, la direction fait tout pour faire rouler les Eurostar. Les grévistes réagissent en occupant le poste qui contrôle l'ensemble du trafic.

Le Droit à la Parole

Le Droit à la Parole

Dix ans après mai 68, ce film évoque le rapprochement avec les ouvriers prône par le mouvement étudiant et vigoureusement combattu par la CGT. Tournées a Nanterre, Flins, la Sorbonne, les images de grévistes prenant la parole dans les usines et les universités restituent cette quête d'expression et d'échange exprimée en Mai 68.

La Reprise du travail aux usines Wonder

La Reprise du travail aux usines Wonder

Ce film montre les ouvriers de chez Wonder qui, le matin du 9 juin 1968, viennent de voter la reprise du travail, après trois semaines de grève. Une jeune femme refuse de rentrer. Elle crie : "Je ne rentrerai pas, non je ne rentrerai pas", "Je ne veux plus refoutre les pieds dans cette taule dégueulasse".

C'est ça, coca !

C'est ça, coca !

Plongée au cœur de l'occupation d'une usine, celle de l'embouteillage guatémaltèque, succursale de Coca-Cola, à Guatémala, capitale du pays. Cette occupation commença le 17 Février 1984, et dura plus de neuf mois. Dans le but de briser le syndicat, l'usine avait déclaré faillite. La fermeté des ouvriers guatémaltèques et l...

Le temps des ouvriers - Coffret DVD

Le temps des ouvriers - Coffret DVD

Du début du XVIIIe siècle à nos jours, Stan Neumann déroule l’histoire du monde ouvrier européen, rappelant en une synthèse éblouissante tout ce que nos sociétés doivent aux luttes des "damnés de la terre". Le DVD contient les 4 épisodes de la série pour une durée de 3h40.

On a grèvé

On a grèvé

Elles s’appellent Oulimata, Mariam, Géraldine, Fatoumata… elles sont une petite vingtaine de femmes de chambres et pendant un mois elles vont affronter le deuxième groupe hôtelier d’Europe. Pour la première fois, elles n’acceptent plus la manière dont elles sont traitées. Et elles tiendront jusqu’au bout, avec force musique et danse.

C'est quoi ce travail ?

C'est quoi ce travail ?

Ils sont au travail. Les salariés d’une usine qui produit 800.000 pièces d’automobile par jour et le compositeur Nicolas Frize dont la création musicale s’invente au cœur des ateliers. Chacun à sa manière, ils disent leur travail. Chacun à sa manière, ils posent la question : alors, c’est quoi le travail ?

Habiter/Construire

Habiter/Construire

Au milieu du désert tchadien, une entreprise française construit une route bitumée. Cadres expatriés, conducteurs de travaux africains et ouvriers vivent le temps du chantier dans des campements contigus, au contact de villageois des alentours, qui viennent chercher du travail ou installer des échoppes le long du chantier. Entre acculturation et espoir d’une vie meilleure, la route progresse inexorablement vers la ville, dans une brousse encore traversée par des bergers nomades.

De cendres et de braises

De cendres et de braises

Portrait poétique et politique d’une banlieue ouvrière en mutation, De Cendres et de Braises nous invite à écouter les paroles des habitants des cités des Mureaux, près de l’usine Renault-Flins. Qu’elles soient douces, révoltées ou chantées, au pied des tours de la cité, à l’entrée de l’usine ou à côté d’un feu, celles-ci nous font traverser la nuit jusqu’à ce qu’un nouveau jour se lève sur d’autres lendemains possibles.

Job-trotters

Job-trotters

"Survivre et réussir au paradis" est la paradoxale devise des expatriés. En provenance de Toulouse, Paris, ou Grenoble, ils se retrouvent pour une période de leur vie à Shanghai, Londres ou Panama.

Epeda, une histoire de Mer

Epeda, une histoire de Mer

Septembre 99 à Mer (Loir et Cher), les 293 salariés de l’usine Epeda rentrent de vacances… Ils ne le savent pas encore mais l’automne qui arrive s’annonce douloureux : l’usine va fermer. Pour Nicole (26 ans d’ancienneté), pour Susie (31 ans) ou encore pour Yolande (28 ans), cette nouvelle est insupportable, inadmissible. Epeda pèse du poids de leur vie. Au-delà de l’usine elles ne voient rien venir. Alors, comme les autres, elles ont décidé de se battre pour conserver leur emploi.

Le temps des ouvriers - 4/4

Le temps des ouvriers - 4/4

Porteuse d'espoir et d'utopies dans des temps de troubles, la classe ouvrière acquiert dans cette seconde moitié de XXe siècle un rayonnement exceptionnel. Aujourd'hui, pourtant, on parle de disparition de la classe ouvrière. Plus d'identité commune, plus de conscience de classe... Comment expliquer l'apparent déclin inéluctable de cette population ?

Le temps des ouvriers - 3/4

Le temps des ouvriers - 3/4

L'industrialisation a fait de si grands progrès en Europe que la guerre qui éclate en 1914 est désormais elle-même une activité industrielle. Immersion dans une époque peu banale où les lois du front s'étendent aux usines, et les méthodes américaines de rationalisation viennent faire du "bon ouvrier" un "bon soldat". De la Révolution Russe à la guerre civile espagnole, les revendications de la classe ouvrière se concrétisent.

Le temps des ouvriers - 2/4

Le temps des ouvriers - 2/4

La révolution qui aurait dû éclater en Angleterre, ce sont les ouvriers français qui vont tenter de la faire. La barricade est leur arme privilégiée, faite de bric et de broc, urbaine et défensive, elle est à leur image. Retour sur l'émergence des grandes insurrections qui font trembler l'Europe en cette fin de siècle, menant à la construction d'une nouvelle image de la classe ouvrière : celle de l'armée disciplinée des travailleurs des temps modernes.

Le temps des ouvriers - 1/4

Le temps des ouvriers - 1/4

Focus sur l'Angleterre et la Belgique, pionniers de la révolution industrielle. Avec les débuts du "Factory System" vient une nouvelle conception du travail et du temps, que les déracinés devront accepter. Ce choc violent déclenchera une certaine conscience de classe qui fera Histoire...