Logo-footer
Change de nom et devient
Capuseen
Logo-play

Catalogue Cinéma du monde : Cinéma des pays de l'Est commençant par la lettre “M”

6 Films
Mephisto

Mephisto

Dans les années 30 en Allemagne, Hendrik Hoefgen, un acteur ambitieux, se soucie peu de l’ascension des Nazis mais uniquement de sa carrière artistique.

Mathieu l’astucieux

Mathieu l’astucieux

Il était une fois un jeune garçon du nom de Mathieu, qui ne se séparait jamais de son oie. Un jour, le seigneur des lieux, l’affreux Dobrögui, a l’horrible idée de prendre l’oie de Mathieu pour la manger.

Miklós Jancsó Collection

Miklós Jancsó Collection

« J'admire les films de Jancsó. En effet, je n'ai jamais vu avant autant de sensibilité et élégance dans les mouvements de caméra et dans l'adaptation dramatique. Le propos politique est très fort. La fin des Sans-Espoir est une des meilleures scènes finales de l'histoire du cinéma. » Martin Scorsese

Mon chemin

Mon chemin

Printemps 1945, Á la fin de la guerre, József, un jeune hongrois, est fait prisonnier par des soldats soviétiques. Il essaie, en vain, de s’enfuir pour regagner sa terre natale et il est envoyé dans une bâtisse isolée afin d’aider un jeune soldat russe à collecter du lait pour l’armée...

Miss Mend

Miss Mend

Trois reporters et la jeune Miss Mend tentent de stopper une attaque bactériologique orchestrée par de puissants hommes d’affaires occidentaux contre I'URSS. Ils tenteront de déjouer les tours d’un savant fou, prêt à tout pour assurer la contamination du pays.

Miaou, la princesse

Miaou, la princesse

Les contes populaires hongrois ont été majestueusement mis en images par le maître de l’animation, Marcell Jankovics, nommé aux Oscars en 1974 pour Sisyphus et primé de la Palme d’or à Cannes en 1977 pour Struggle. Ces 5 films d'animation reflètent la richesse des légendes hongroises et de leur imaginaire.