Logo-play

Jean-François Even

Jean-François Even

Artiste polyformes, Jean-François Even est à la fois cinéaste, producteur, photographe, écrivain et poète.
Passionné depuis le plus jeune âge par l’Asie, il a fait ses études à l’université de Wuhan où il y a étudié la littérature classique chinoise puis l’écriture scénaristique et la réalisation filmique. En parallèle de ses études, il commença à partir de 2015 à réaliser ses propres court-métrages tout en produisant des films documentaires comme Wonderland du réalisateur chinois Chen song. Ses films sont majoritairement tournés vers des sujets d’art et de société, Wonderland traitant des problèmes de pollution et maladies pulmonaires dans la ville de Wuhan, ou bien Entretiens avec un sculpteur, film tourné pendant deux ans entre la France et le Japon sur la vie et l’œuvre du sculpteur franco-japonais Tetsuo Harada.

Logo-play

Films de Jean-François Even

4 Films
Entretiens avec un sculpteur

Entretiens avec un sculpteur

Mars 2019, le sculpteur franco-japonais Tetsuo Harada nous invite dans son logement parisien. Un lieu de quiétude où il peut exposer certaines de ses œuvres et rencontrer ses amis quand il ne travaille pas dans son atelier de Beauce. Spécialiste du granit, il est connu internationalement pour ses sculptures monumentales...

Mémoire de Wuhan

Mémoire de Wuhan

Octobre 2015, un étudiant français en cinéma à l'université de Wuhan raconte ses souvenirs d'une journée de repérage faite pour la réalisation de son tout premier court-métrage.

M

M

Dans un monde merveilleux, une princesse qui attendait son prince depuis si longtemps finit enfin par voir son vœu exaucé. Le prince et la princesse vivent le bonheur parfait jusqu’à l’arrivée du maléfique M.

Noir, le conte des ombres dansantes

Noir, le conte des ombres dansantes

Noir, le conte des ombres dansantes est l’histoire de deux jeunes français d’origines chinoises se rencontrant par hasard sur les bords du lac de l’est dans la ville de Wuhan. Un voyage au cœur de la question de la quête de l’identité débute alors, tandis que deux danseuses, l’une occidentale et l’autre asiatique font une mystérieuse apparition.