Bill Viola, Expérience de l'infini (52 mn)

Pionnier de l'art vidéo, Bill Viola ne cesse de repousser les limites du réel et de nos perceptions. Vie, mort, transcendance, temps, espace sont les questions qu'il a choisi de soulever au travers d'un médium sans cesse réinventé. Ce film nous permet de comprendre le cheminement spirituel, la quête artistique et l'expérimentation technologique de celui que l'on présente comme un "sculpteur de temps".
Bill Viola ne cesse de pousser toujours plus loin les limites du réel et de nos perceptions. Ce film nous permet de comprendre le cheminement spirituel de l’artiste que Jean-Paul Fargier a interrogé dans son atelier de Los Angeles, auprès de sa compagne de vie et "d’art", Kira Perov.
Leurs paroles s’entrelacent avec les analyses éclairées de sept grands connaisseurs de Viola ; Raymond Bellour, Nadeije Dagen, Anne-Marie Duguet, Alain Fleischer, Jean de Loisy, Valentina Valentini, ainsi que Jérôme Neutres, le commissaire de l’exposition Viola au Grand Palais ; Ils nous donnent avec brio les clés d’un univers unique et sidérant.

Location 48h (VOD): 3,00 € Gift Louer le film
Le DVD : 20,00 € Billjac_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Gérard Fortuné, le dernier des Naïfs
Ce film retrace l’émouvant portrait d’un homme qui peint, cuisine et danse.

Gérard Fortuné, le dernier des Naïfs

Ce film retrace l’émouvant portrait d’un homme connu dans son quartier comme « Jambes de bois ou l’homme aux échasses ». Un homme qui peint, cuisine et danse.

Télémaque, l'affranchi
« Affranchi éduqué », aime à se définir l’artiste français d’origine haïtienne Hervé Télémaque.

Télémaque, l'affranchi

« Affranchi éduqué », aime à se définir l’artiste français d’origine haïtienne Hervé Télémaque, en référence à son arrière-arrière-grand-père descendant d’esclave. Il a 20 ans quand il fuit la dictature de Duvalier en Haïti. Il n’y retournera que 27 ans plus tard.

Tant que les murs tiennent
Rhodiacéta 2014, un site industriel oublié à l’entrée d’une ville.

Tant que les murs tiennent

Rhodiacéta 2014, un site industriel oublié à l’entrée d’une ville. 
Abandonné depuis bientôt 30 ans, il est devenu le théâtre clandestin de générations de graffeurs, photographes et autres argonautes qui hantent l’endroit.