Logo-footer
Change de nom et devient
Capuseen
Logo-play

Les Films Grain de Sable



Fondé par Jean-Michel Carré et Serge Poljinsky – bientôt rejoints par Yann Le Masson – à la suite de leur festival « Festival du film censuré », Les Films Grain de Sable, sur la base de principes maoïstes, se consacrent d’abord à une vaste critique de ce que Michel Foucault nommait « les milieux d’enfermement » : écoles, hôpitaux, usines et bien sûr prisons. Une telle plate-forme ne se dissocie pas des luttes internationales, et Les Films Grain de Sable se consacrent aussi à la distribution d’œuvres consacrées à l’Apartheid, à la révolution des œillets, à la violence économique japonaise, aux conflits du Moyen-Orient.

en savoir plus...

Logo-play

Films produits par Les Films Grain de Sable

2 Films
Cinq hommes et un garage

Cinq hommes et un garage

Trois mécaniciens, deux commerciaux. Un décor, le garage, un huit-clos. 56 minutes pour deux ans de la vie d'un garage. Ce garage est une petite fenêtre qui nous permet de mieux voir le monde d'aujourd'hui.

Comme les z'autres

Comme les z'autres

Bruno, Denise, Nicole, Mickaël, Nadine et d'autres personnages dans ce film vivent dans un ZUP à Dole dans le Jura et travaillent en CAT. Le groupe est soutenu par des éducateurs d'un service d'accompagnement.

Ce mot "handicapé" est une négation de leur aspiration d'être comme tout le monde et les blesse profondément. Ils veulent vivre: aimer, être aimés, fonder une famille, rire, pleurer…se fondre dans la foule