Histoire et Géopolitique

Géopolitique      Première guerre mondiale      Seconde guerre mondiale      Conflits      Colonialisme      Personnalités      De 1945 à aujourd'hui      Economie      Histoire      Préhistoire

Seconde guerre mondiale

Le Struthof
A 50 km de Strasbourg, les Nazis ont établi le seul camp de concentration situé sur le territoire français : le Struthof.

Le Struthof

A 50 km de Strasbourg, les Nazis ont établi le seul camp de concentration situé sur le territoire français : le Struthof. Plus de 45 000 hommes y ont été internés, entre 10 000 et 15 000 y sont morts Ce documentaire à base de témoignages de déportés originaires de toute l'Europe raconte ce que personne n'a voulu dire pendant des années...

La Tribu de Rivka
Le destin de la famille Zalcberg unis dans l’épreuve par un amour fraternel et une foi en la vie inébranlable.

La Tribu de Rivka

A la veille du nouvel an juif, six frères et sœurs se remémorent leur enfance passée pendant la seconde guerre mondiale. Le destin de la famille Zalcberg unis dans l’épreuve par un amour fraternel et une foi en la vie inébranlable.

1943, Le temps d'un répit
En 1943, avant un “exode biblique” à travers les Alpes, de nombreux Juifs venus de toute l'Europe ont trouvé refuge à Saint Martin Vésubie...

1943, Le temps d'un répit

En 1943, avant un “exode biblique” à travers les Alpes, de nombreux Juifs venus de toute l'Europe ont trouvé refuge à Saint Martin Vésubie, dans la zone d'occupation italienne. C'est ce constat insolite – une armée d'occupation qui protège une population occupée - qui a donné envie à André Waksman d'interroger témoins et historiens sur les raisons de gestes individuels et collectifs. qui, à titre personnel, lui ont sauvé la vie.

Lettres du Train fantôme
Ce film retrouve les traces de ce “Train fantôme” qui erra pendant 57 jours au cours de l’été 1944.

Lettres du Train fantôme

De gare en gare, de témoin en témoin, ce film retrouve les traces de ce train errant qui mit 57 jours pour traverser une France tantôt bienveillante, tantôt hostile, à la fin de l'été 1944.
Un périple incroyable, qui valu à ce convoi le nom de Train fantôme...

J'avais oublié, la maison de Moissac
Shatta et Bouli Simon ont sauvé la vie de centaines d'enfants juifs entre 1939 et 1945...

J'avais oublié, la maison de Moissac

Shatta et Bouli Simon ont dirigé la maison de Moissac et sauvé la vie de centaines d'enfants juifs entre 1939 et 1945.
Situé d'abord en zone libre, la maison de Moissac recueille, éduque et se charge de perpétuer une identité « juive » en grand danger à cette époque.

La voix de Jean Moulin
Ce documentaire raconte la vie d’un des héros du deuxième conflit mondial : Jean Moulin.

La voix de Jean Moulin

Ce documentaire raconte la vie d’un des héros du deuxième conflit mondial, Jean Moulin, surnommé « Max » dans le maquis. Avec, entre autres témoignages, ceux de Raymond Aubrac, Pierre Péan et Germaine Tillion.

1942 en Alsace
En 1942, quel était le quotidien de la guerre en Alsace, et quels événements ont conduit à cette infamie de l'histoire ?

1942 en Alsace

En 1942, quel était le quotidien de la guerre en Alsace, et quels événements, petits et grands ont conduit à cette infamie de l'histoire ? A travers l'enquête d'un historien, Alfred Wahl, et des témoignages poignants, ce documentaire nous plonge dans une période qui, aujourd'hui encore, marque l'inconscient de l'Alsace.

Lendemains de guerre
Le retour des prisonniers, la reconstruction et l'épuration, autant de questions d'après-guerre.

Lendemains de guerre

Dans ce documentaire, Laurent Lutaud a tenté de saisir et restituer les épreuves, les questionnements, l'esprit et le caractère particulier des années de reconstruction en Alsace.
Cette période douloureuse qui continue aujourd'hui encore, 60 ans plus tard, à marquer les consciences...

Héritages
Trois rescapés d'Auschwitz racontent de quelle façon et dans quelles circonstances ils ont révélé leur histoire depuis leur retour.

Héritages

Trois rescapés d'Auschwitz racontent de quelle façon et dans quelles circonstances ils ont révélé leur histoire depuis leur retour.
Leurs descendants expriment ce qu'ils ont ressenti en la découvrant, en quoi elle a marqué leur identité et ce dont ils se sentent investis...
Un film qui soulève la question de la transmission de l'histoire...

Il faudra raconter
« Il faudra raconter » disaient ceux qui mouraient dans les camps...

Il faudra raconter

« Il faudra raconter » disaient ceux qui mouraient dans les camps. Aujourd'hui, certains rescapés ont encore la force d'aller au devant des jeunes générations, parler sans relâche dans les classes, de la primaire à la terminale. Qu'en sera-t-il demain quand nous n'aurons plus que des traces ?

Vermisst, Portés disparus
Parmi les 130 000 Alsaciens et Mosellans incorporés de force dans l’armée allemande, 10 000 ont « disparu », quelque part à l’Est de l’Europe.

Vermisst, Portés disparus

Ils étaient plus de 130 000 Alsaciens et Mosellans incorporés de force dans l’armée allemande, dans une Alsace-Moselle annexée de fait depuis 1940. De jeunes vies précipitées dans la guerre, entre la Norvège, la Roumanie, la Pologne, la Russie. 

On remuait les lèvres mais on ne disait rien
En filmant ses grands-parents, <b>Gabrielle Schaff</b> espère faire écho à l’histoire d’autres <i>Malgré-Nous</i>.

On remuait les lèvres mais on ne disait rien

Mes grands-parents, Fred et Thérèse, sont des "Malgré-Nous". Lorrains, ils furent incorporés de force dans l'armée allemande durant la Seconde Guerre mondiale. En cas de résistance, ils risquaient la mort et la déportation de leurs familles. 130 000 alsaciens et mosellans furent concernés.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales