Logo-play

Edouard Bergeon

Edouard Bergeon

Édouard Bergeon grandit dans une ferme, près de Poitiers. Il a 16 ans quand il se retrouve seul avec sa mère et sa sœur à la tête d’une exploitation agricole après le suicide de son père. Bac S en poche, il alterne entre le travail à la ferme, un poste de vendeur en jardinerie et des compétitions cyclistes. Trois ans plus tard, Édouard Bergeon devient journaliste à France 3 Poitou-Charentes, puis rejoint la rédaction nationale de France 2, au service société.
En 2012, il réalise Les fils de la terre, un documentaire ayant pour sujet le suicide des paysans français.
En 2019 sort son premier long-métrage, Au nom de la terre avec comme acteurs principaux Guillaume Canet, Veerle Baetens, Anthony Bajon et Rufus. Le film raconte son parcours, celui de sa famille et plus particulièrement celui de son père.

en savoir plus...

Logo-play

Films de Edouard Bergeon

4 Films
Les Fils de la terre

Les Fils de la terre

Chaque année en France, de nombreux agriculteurs se donnent la mort dans le plus grand silence. Il n'existe aucun chiffre officiel mais selon différentes sources, au cours de la seule année 2009, entre 400 et 800 d'entre eux auraient connu le même destin: le suicide. Ce film leur est dédié. Ainsi qu'à tous les fils de la terre.

Au nom de la terre (Collector)

Au nom de la terre (Collector)

Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancée et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l'exploitation s’est agrandie, la famille aussi. C’est le temps des jours heureux, du moins au début…

Au nom de la terre

Au nom de la terre

Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancée et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l'exploitation s’est agrandie, la famille aussi. C’est le temps des jours heureux, du moins au début…

Au nom de la terre (Blu-ray)

Au nom de la terre (Blu-ray)

Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancée et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l'exploitation s’est agrandie, la famille aussi. C’est le temps des jours heureux, du moins au début…