Logo-play

Michel Soutter

Michel Soutter

D'abord auteur-compositeur-interprète dans les cabarets-caves de Genève et de Paris, Michel Soutter entre comme réalisateur à la Télévision suisse romande en 1961 où il travaille comme assistant réalisateur et devient réalisateur en 1964. Au cinéma, il rejoint Alain Tanner et Claude Goretta pour constituer le trio majeur du « nouveau cinéma suisse » qui deviendra le « Groupe 5 » avec Jean-Louis Roy et Jean-Jacques Lagrange en 1968.

En 1974, il est membre du jury du Festival de Cannes où ses films, James ou pas et Les Arpenteurs furent en compétition en 1970 et 1972.

en savoir plus...

Logo-play

Films de Michel Soutter

3 Films
Les Arpenteurs

Les Arpenteurs

Michel Soutter, dans Les Arpenteurs, ne raconte pas une histoire qui, de l’exposition du thème à son dénouement, se soumet aux conventions du récit traditionnel. Pourtant, il bâtit, à la manière précise d’un horloger, un divertissement dont le mécanisme est proche de celui d’un vaudeville.

4 films de Michel Soutter

4 films de Michel Soutter

Le cinéaste suisse romand Michel Soutter est né à Genève en 1932. Entré à la télévision suisse romande en 1961, il écrit et réalise d’abord des dramatiques. Auteur de dix longs-métrages de fiction, Michel Soutter réalise aussi de nombreuses émissions pour la télévision, des téléfilms, et connaît une importante carrière de metteur en scène au théâtre et pour l’opéra.

Signé Renart

Signé Renart

Avant d'entrer en scène, Renart prévient le patron du cabaret. Il y aura des dégâts s'il renvoie son amie Hermeline parce qu'elle est enceinte. Ce qui est dit est fait. Renart choque les spectateurs et s'exile avec son amoureuse dans une maison de campagne