Éco-Crimes : Tibet connection (52 mn)

Saviez-vous que le commerce des peaux et os de tigres rares est plus rentable que celui de l’héroïne ?
Protégés depuis trente ans, les tigres du Bengale se trouvent dans une situation devenue aujourd'hui très préoccupante. Symboles de toute-puissance, ils sont à la merci de bandes organisées, friandes de leur sublime fourrure qu'elles revendent à plus de 10 000 euros la pièce. Une unité de la police criminelle indienne a pu arrêter le parrain des trafiquants de tigres, remontant la filière jusqu'au Tibet.
Festivals : Grand Prix Envirofilm Festival (Slovaquie), Grand Prix du film documentaire au “5th European Environment Festival Green Wave – 21st Century”, Prix du meilleur document international sur la conservation de la vie sauvage au CMS VATAVARAN (Inde), 1er prix pour la meilleure histoire au Green Screen – Naturfilmfestival (Allemagne), Gold-Award et Global Awareness Award au Worldmediafestival (Allemagne), Prix des Initiateurs de l'Ekofilm-Festivals, Merit Award for Conservation Message au International Wildlife Film Festival (USA), Silver Screen Award à l'International Film and Video Festival (USA).

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Santé et sagesse de la Terre
Une conférence de Raphaël COLICCI

Santé et sagesse de la Terre

Nos ancêtres ont sélectionné leur nourriture au fil des siècles, ce fut une sorte de contrat avec les potentialités de la vie, une magnifique alliance entre humain et nature. Avec l’industrialisation de l’agroalimentaire, ce processus est en train d’être rompu.

Réinventer notre relation à la Terre
Conférence de Jean-Louis ETIENNE.

Réinventer notre relation à la Terre

La nature n’est pas un paradis, aucune empathie, chaque espèce est programmée au service d’elle-même. Elle s’y emploie avec les outils et les instincts dont elle dispose à la naissance. A l’instar de tous les animaux, l’Homme n’échappe pas à sa programmation au service de sa propre espèce : manger, se reproduire et étendre le territoire. En quelques siècles il a prit le contrôle des espaces et des espèces 

Grande Dixence : Dans les entrailles de la bête
Un reportage exceptionnel au cœur de la Grande Dixence !

Grande Dixence : Dans les entrailles de la bête

Un reportage exceptionnel au cœur de la Grande Dixence ! Son barrage, mis en eau pour la première fois en 1957, cumule tous les records : une hauteur de 285 mètres qui reste inégalée à ce jour et un poids de quinze millions de tonnes…

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales