F(r)ictions à Jérusalem (52 mn)

Dans une ville de grandes tensions religieuses et identitaires, l’existence même d’un lieu ouvert à toutes les cultures et tous les imaginaires est en soi un combat politique. C’est celui de Lia Van Leer, la fondatrice.
Le film commence au mois d’avril au moment des célébrations des Pâques juive et chrétienne. Mais cette période est aussi, pour la Cinémathèque, le début des préparatifs du Festival international du film qui se déroule trois mois plus tard. Pendant tout ce temps, la Cinémathèque a deux visages.
Elle continue d’être un lieu de découvertes, de rencontres et pour beaucoup un havre de paix, voire un refuge. Mais en coulisse, la paix est paradoxalement un combat de tous les instants. Plus qu’ailleurs, ici rien n’est acquis et tout fait symbole.

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 16,00 € Jerus_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Scandale Clouzot
Faire le portrait d’Henri-Georges Clouzot, c’est faire le portrait d’un visionnaire, d’un agitateur, d’un artiste contre le système.

Le Scandale Clouzot

Avec Le Salaire de la peur, Les Diaboliques, Quai des orfèvresHenri-Georges Clouzot a été un maître du suspense et a su faire des névroses humaines un spectacle palpitant. S’il a influencé des cinéastes contemporains majeurs (Friedkin, Spielberg), Clouzot reste sous-considéré en France.

Con la Pata Quebrada
Une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol

Con la Pata Quebrada

Des années 30 à nos jours, une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol. Une manière aussi de revisiter l'Histoire de l'Espagne et plus particulièrement celle de l'évolution féminine.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier
Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier

Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle. Bertrand Tavernier lui rend ici un hommage appuyé, avant de s’attarder tout particulièrement sur un de ses films remarquables d’avant–guerre, Remous.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales