Georges Braque, autoportrait (52 mn)

A la fois peintre, graveur et sculpteur, Georges Braque est l'un des artistes les plus audacieux, les plus féconds et les plus imaginatifs du XXe siècle. Il invente le cubisme avec Picasso et, après la grande blessure de la guerre de 1914, il poursuit seul dans la voie de la figuration en se livrant à une reconquête de l'espace et de la couleur. Dès lors se construit patiemment une oeuvre puissante, unique, où les mêmes sujets, simples et tirés du quotidien, sont inlassablement représentés comme pour en extraire l’essentiel.
Le film de Michaël Gaumnitz met en scène l'évolution de son parcours à travers ses oeuvres et les lieux où il vécut, le Havre, l'Estaque et ses couleurs fauves, Varengeville en Normandie, dernier port d'attache et source d'inspiration inépuisable. Un portait vivant et attachant d'un des maître de la peinture moderne dont l'oeuvre reste empreinte de mystère.
Commentaire lu par : Jean-François Balmer
Langues : Français, Anglais - Sous-titres : Français pour malentendants

Le DVD : 19,60 € Georgesbraqueautoportrait_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Gauguin, je suis un sauvage
une exploration onirique de la démarche extrême de Paul Gauguin, précurseur de l'art moderne incompris de son vivant.

Gauguin, je suis un sauvage

Tantôt admirée, tantôt critiquée, toujours remarquée, l'oeuvre de Gauguin fut aussi incomprise que ses moeurs, jugées immorales. Pourtant, Gauguin est aujourd'hui considéré comme l'un des peintres majeurs de l'art moderne.

A la découverte d'Axel Henrichsen
Jean Painlevé s'est aussi intéressé à l'art des autodidactes, à l'art brut, naïf, populaire...

A la découverte d'Axel Henrichsen

Jean Painlevé s'est aussi intéressé à l'art des autodidactes, et grâce à ce film peut figurer dans ce segment du documentaire artistique qui concerne l'art brut, naïf, populaire. 
Axel Henrichsen fait partie d'une famille qui aimait se récréer grâce à divers techniques artistiques. 

Raymond Hains
Rencontre avec Raymond Hains qui se déroule à la Fondation Serralven au Portugal, où l’artiste doit réaliser un accrochage.

Raymond Hains

Écrit à la première personne, le film de Cécile Déroudille s’appuie sur sa rencontre avec Raymond Hains et se déroule à la Fondation Serralven au Portugal, où l’artiste doit réaliser un accrochage.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales