Hd

Saint-Martin, la vie en double (52 mn)

Au cœur des Caraïbes, l’île de Saint-Martin joue sur deux tableaux : la France et les Pays-Bas. Mais Pierre Brouwers nous montre que cette dualité n'est qu'administrative, car la diversité culturelle de Saint-Martin est bien plus large. Ici se croisent et s'enchevêtrent les cultures antillaise, créole, américaine et européenne, ce qui donne un petit monde bien spécifique bercé par les alizés. Plages, nature, casinos, yachts, commerces de luxe, danses et musiques se conjuguent pour dessiner un décor digne des rêves les plus exotiques.
Bonus (21mn) :
Le monde vu du ciel
Saba
Saint-Eustache
Ilet Tintamarre
Le monde en fêtes
Fête de la Musique
Making of (rushes)
Festival de danses

Location 48h (VOD): 2,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 12,99 € Saintmartinlavieendouble_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ma petite Haïti
Danielot, jeune étudiant haïtien est venu poursuivre ses études au Bénin, suite au terrible tremblement de terre de 2010.

Ma petite Haïti

Danielot, jeune étudiant haïtien est venu poursuivre ses études au Bénin, suite au terrible tremblement de terre de 2010. Dans son pays d'adoption, il découvre la culture de ses ancêtres. 
Cette découverte l'aide dans sa propre construction personnelle. 

La bataille des 10 millions
En 1970, Fidel Castro lançait un appel à la population cubaine pour qu'elle réunisse tous ses efforts afin de doubler la récolte de la canne à sucre, seul moyen de freiner le déclin catastrophique de l'économie cubaine.

La bataille des 10 millions

En 1970, Fidel Castro lançait un appel à la population cubaine pour qu'elle réunisse tous ses efforts afin de doubler la récolte de la canne à sucre, seul moyen de freiner le déclin catastrophique de l'économie cubaine.

République dominicaine, tempo alizé, rythme mérengué
France et Espagne se disputèrent longtemps cette île que Christophe Colomb avait baptisée « Hispaniola ».

République dominicaine, tempo alizé, rythme mérengué

France et Espagne se disputèrent longtemps cette île que Christophe Colomb avait baptisée « Hispaniola ». Le conquérant fut ébloui par les charmes locaux : plages de sable blanc à perte de vue, massifs montagneux, forêts tropicales, lacs, plaines, déserts, une végétation diversifiée à l'extrême, une faune exceptionnelle.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales