Choron dernière (98 mn)

Pierre Carles et Eric Martin dessinent à la serpe le portrait du sulfureux et subversif professeur Choron dans ce film tourné sur plusieurs années, jusqu’à sa mort et même après. 
Ils nous plongent dans l’ambiance enfumée des rédactions de Hara-Kiri et Charlie Hebdo – dont Choron fut le cofondateur –, où les joutes verbales, les provocations et les transgressions vont bon train. 
Quarante ans plus tard, les rebelles ont rentré leurs griffes. Ils ont gommé le professeur Choron de la photo de famille. Il s’agissait pourtant d’un homme définitivement libre qui bravait les interdits et la morale de notre époque. 
« Choron est né pauvre. Il est mort pauvre. Il a vécu comme un riche. Somptueux, généreux, honnête. Vous connaissez beaucoup de patrons à qui il est arrivé d’habiter dans une cave pendant que ses anciens employés pétaient dans la soie ? Pas primable, pas décorable, ininvitable à l’Élysée, le Choron. Grandiose. Ah oui, il ne faut pas oublier que c’était un génie du comique. Qu’il a fourni de la matière à plagiat pour encore plusieurs générations. » Delfeil de Ton

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 17,00 € Choron-dernier_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 6 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Avec André Gide
Un film hommage mêlant émotion et humour, au fil d'une épopée intellectuelle captivante.

Avec André Gide

Un an avant la disparition d'André GideMarc Allégret prend sa caméra pour filmer son ami et livrer un portrait intime du maître. Nous y découvrons l'homme derrière la figure célèbre qui, entouré de ses amis fidèles et de sa famille, évoque ses choix et son œuvre. 

Mort(s) de la rue
Chaque année, environ 360 sans abris meurent, non pas de froid, mais de misère, d’abandon et de violence.

Mort(s) de la rue

Chaque année, environ 360 sans abris meurent, non pas de froid, mais de misère, d’abandon et de violence. Bernard était l'un d'entre eux ; figure bien connue de la ville de Bayeux, il est décédé à 46 ans «dans» et «de» la rue.

Nicolas Buttet, la puissance de l'eucharistie
Nicolas Buttet a renoncé à tout, il y a plus de 25 ans, pour consacrer sa vie à Dieu.

Nicolas Buttet, la puissance de l'eucharistie

Des truands qui discutent avec des banquiers, des toxicos qui sortent de l'enfer de la drogue, des jeunes qui retrouvent goût à la vie, c'est le quotidien de la Fraternité Eucharistein fondée par Nicolas Buttet.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales