Choron dernière (98 mn)

Pierre Carles et Eric Martin dessinent à la serpe le portrait du sulfureux et subversif professeur Choron dans ce film tourné sur plusieurs années, jusqu’à sa mort et même après. 
Ils nous plongent dans l’ambiance enfumée des rédactions de Hara-Kiri et Charlie Hebdo – dont Choron fut le cofondateur –, où les joutes verbales, les provocations et les transgressions vont bon train. 
Quarante ans plus tard, les rebelles ont rentré leurs griffes. Ils ont gommé le professeur Choron de la photo de famille. Il s’agissait pourtant d’un homme définitivement libre qui bravait les interdits et la morale de notre époque. 
« Choron est né pauvre. Il est mort pauvre. Il a vécu comme un riche. Somptueux, généreux, honnête. Vous connaissez beaucoup de patrons à qui il est arrivé d’habiter dans une cave pendant que ses anciens employés pétaient dans la soie ? Pas primable, pas décorable, ininvitable à l’Élysée, le Choron. Grandiose. Ah oui, il ne faut pas oublier que c’était un génie du comique. Qu’il a fourni de la matière à plagiat pour encore plusieurs générations. » Delfeil de Ton

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 17,00 € Choron-dernier_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Paul Langevin
La biographie de Paul Langevin.

Paul Langevin

La biographie de Paul Langevin, physicien, philosophe des sciences et pédagogue français, connu notamment pour sa théorie du magnétisme et à qui l’on doit l’introduction des théories d’Einstein en France.

Georges Rouquier ou la belle ouvrage
Dans ce portrait, on suit le réalisateur lors du tournage de Biquefarre.

Georges Rouquier ou la belle ouvrage

Dans ce portrait, on suit le réalisateur lors du tournage de Biquefarre et ses évocations de celui de Farrebique (1946), trente-huit ans plus tôt au sein de cette famille à Goutrens, dans l’Aveyron

Yves Klein la Révolution bleue
L’épopée retracée de cet artiste majeur du XXè siècle qui a su repousser les limites de l’art pour mieux en redéfinir les normes.

Yves Klein la Révolution bleue

Durant une période aussi brève qu’intense, Yves Klein, artiste épris d’absolu, n’a cessé de s'impliquer physiquement dans une oeuvre polymorphe qui déborde largement le bleu emblématique qui porte son nom [IKB].

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales