Rapport préfabriqué (76 mn)

Hongrie - 1982 - Version Restaurée

Tourné à la manière d’un documentaire, cru, le troisième film de Béla Tarr est un véritable portrait détaillé d’un jeune couple d’ouvriers qui vivent jour à jour la difficulté du mariage. Suite à une forte dispute entre la femme et son mari, Tarr examine minutieusement la vie des personnages pour comprendre ce qui les amène à une telle situation. C’est un film profond et dérangeant à la fois.
Selon Jonathan Rosenbaum, Rapport préfabriqué correspond aux premières incursions de Béla Tarr dans le style social réaliste de John Cassavetes.
Avec : Róbert Koltai, Judit Pogány
Mention spéciale au Festival de Locarno en 1982
« Les deux comédiens principaux sont vraiment très forts. Béla Tarr donne aux visages du drame ordinaire une grâce certaine. » Culturopoing
Bonus DVD :
Béla Tarr : Clap de fin, extrait
Entretien avec Béla Tarr

Version restaurée
Version originale hongroise, sous-titres français, anglais, allemand, néerlandais (DVD)

DVD Pal - Noir & Blanc

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 19,00 € Rapportprefabrique_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Plus qu'hier, moins que demain
Après plusieurs années d’absence, le retour improvisé de Sonia dans sa famille ravive des souvenirs douloureux.

Plus qu'hier, moins que demain

Après une assez longue absence, Sonia revient a l'improviste dans sa famille avec son bébé et son mari. Sonia va faire resurgir des souvenirs douloureux que tous préfèreraient oublier.

Beau temps mais orageux en fin de journée
Jacques et Jacqueline n'ont plus grand-chose d'agréable à se dire après quarante ans de vie commune.

Beau temps mais orageux en fin de journée

Été 1985, à Ménilmontant. Jacques et Jacqueline sont mariés depuis quarante ans. Leur vie commune balance entre la tendresse et l’agacement. Aujourd’hui, l’atmosphère est à l’orage et leur fils, Bernard, débarque à l’improviste avec sa nouvelle amie...

Swing
La découverte du monde des gitans et de leur musique à travers le regard d'un enfant de dix ans.

Swing

Max, fils unique, est âgé d’une dizaine d’années. C’est un fan de Jazz manouche, qu’il a découvert en écoutant jouer Miraldo, un virtuose de la guitare. Cette musique devient sa passion et le conduit vers le quartier des manouches où il achète une vieille guitare.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales