L'isola (103 mn)

Au large de l’Italie, dans une belle île de pierre et de soleil. Turi, 14 ans. Un garçon sombre et maladroit. Teresa, 10 ans. Une fillette enjouée et rieuse. Elle voudrait rester enfant et encore goûter ces moments de liberté avec ce frère qu’elle aime tant. Mais la vie en décide autrement. Il doit partir à la pêche au thon, le rite de passage qui fera de lui un homme. Il doit prendre la mer avec son père et risquer sa vie, comme les autres tonnorati
Acteurs : Veronica Guarrasi, Ignacio Ernandes, Marcello Mazzarella, Erri De Luca
Sélection officielle Quinzaine des Réalisateurs Cannes 2003 - Prix CICAE 2004 Jeune Public

Servi par deux jeunes acteurs remarquables et filmé dans une nature splendide, ce film est la fable contemporaine et émouvante d’un monde peu connu. Un monde où, encore aujourd’hui, les enfants grandissent en apprenant un métier et où la mer et la pierre sont les éléments de survie.
« Héritière de Rossellini et de Olmi, Costanza Quatriglio, 31 ans, affiche dès sa première fiction une intelligence et un savoir-faire remarquables. On peut emmener ses enfants. »  TéléCinéObs Gilles Verdiani
« On ne se lasse pas de la beauté simple, sans débordements lyriques, de cette chronique solaire. »  L’Humanité Vincent Ostria
Version originale - Sous-titres anglais, français, italiens

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 20,00 € Jaq_l_isola_small DVD définitivement épuisé
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Roberto Rossellini Trilogie de la guerre (BluRay)
Les trois œuvres fondatrices du néoréalisme italien.

Roberto Rossellini Trilogie de la guerre (BluRay)

Réalisés durant et immédiatement après la Seconde Guerre Mondiale, Rome, Ville OuvertePaïsa et Allemagne Année Zéro, constituent les œuvres fondatrices du néoréalisme italien.

Roberto Rossellini Trilogie de la guerre
Les trois œuvres fondatrices du néoréalisme italien.

Roberto Rossellini Trilogie de la guerre

Réalisés durant et immédiatement après la Seconde Guerre Mondiale, Rome, Ville OuvertePaïsa et Allemagne Année Zéro, constituent les œuvres fondatrices du néoréalisme italien.

Parlons femmes
Le premier film d'Ettore Scola

Parlons femmes

Ettore Scola, pour son premier long-métrage, égratigne le mâle italien, il compose une fresque protéiforme de la Femme : qu’elle soit mère surprotectrice, sœur déshonorée, bourgeoise encanaillée, prostituée au grand cœur, Puritaine affranchie, épouse dévouée, la « donna » est l’obsession constante des hommes qui gravitent autour d’elle.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales