Nisida - Grandir en prison (100 mn)

Dans la prison de l'île de Nisida, à Naples, vivent une quarantaine de jeunes âgés de 14 à 21 ans. Les gamins fabriquent des masques pour préserver leur anonymat et permettre le tournage du film. C'est grâce à cet expédient qu'une relation de plus en plus intime s'établit avec trois d'entre eux. Enzo, Rosario et Samir. Ils nous racontent leur histoire, nous faisant partager moments de tristesse et d'espoir.
Si le but de leur peine est, comme le dit la Constitution italienne, la rééducation, le film pose la question de la compatibilité entre apprentissage et enfermement.
Cinéma du Réel 2007 - Mention du Prix Marcorelles. Alba International Film Festival 2007 - Mention du Jury. Festival Salina DocFest - Mention du Jury. Festival du film insulaire de Groix - Thon d'Argent. Festival des Libertés de Bruxelles - Prix des Droits de l'Homme.

Location 48h (VOD): 4,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 17,00 € Jaquette-bd-nisida_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Au revoir, à bientôt
Les difficultés d’un étudiant étranger plongé dans une ville de province française comme Le Havre.

Au revoir, à bientôt

Du Mali d’Iran ou des Comores ils ont quitté leur famille, nous allons vivre les difficultés d'un étudiant étranger plongé dans une ville de province française comme Le Havre. Avec eux nous allons découvrir les formalités, les galères, et les aléas en tous genres de leur vie quotidienne.

Chronique d'une catastrophe annoncée
Un document-témoignage fort, d'un réalisateur haïtien engagé.

Chronique d'une catastrophe annoncée

Le 12 janvier 2010 un tremblement de terre de magnitude 7.3 frappe le département de l'Ouest de la République d'Haïti. Le film documente le drame, le courage du peuple haïtien, la solidarité internationale et s’interroge sur les négligences qui ont conduit à cet apocalypse.

Au pays de Citron
Le réalisateur a filmé pendant plus d’un an sa fille et deux enfants d’origine guinéenne qui sont ses voisins.

Au pays de Citron

Le réalisateur a filmé pendant plus d’un an les jeux, les discussions et les histoires, les mercredis et les vacances, les bonheurs et les disputes que sa fille Mathilde (5 ans) a partagé avec Fatimatou (9 ans) et Ibrahima ( 6 ans), deux enfants d’origine guinéenne qui sont ses voisins.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales