Les couleurs du silence (58 mn)

“La Mai­son des Artistes” abrite qua­torze pen­sion­naires schiz­o­phrènes : douze pein­tres et deux poètes. Quelques uns parmi eux sont célèbres comme Hauser, Walla, Tschirt­ner. Leurs toiles voy­a­gent à tra­vers le monde et leur cote monte sur le marché de l’art, mais ce suc­cès laisse froids leurs auteurs. Le monde des hommes n’a plus aucune valeur pour eux, ils n’obéissent plus qu’à leur “ intérieure nécessité ”.
Non ini­tiés aux beaux-arts, poussés par une impérieuse pul­sion, ils jet­tent indif­férem­ment leur cri sur un arbre, un mur ou une toile. A tra­vers une mise en forme qui leur est pro­pre, qu’ils maîtrisent, et qui fait de l’ensemble de leurs créa­tions une oeu­vre puis­sante, ils ont con­struit leur pro­pre univers, avec son par­adis et son enfer, un monde mag­ique peu­plé de dieux, où le flux vio­lent de la vie sec­oue toutes choses, où éclate la créa­tiv­ité sauvage de l’enfance.

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Lescouleursdusilence_jaq_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 10 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Gauguin, je suis un sauvage
une exploration onirique de la démarche extrême de Paul Gauguin, précurseur de l'art moderne incompris de son vivant.

Gauguin, je suis un sauvage

Tantôt admirée, tantôt critiquée, toujours remarquée, l'oeuvre de Gauguin fut aussi incomprise que ses moeurs, jugées immorales. Pourtant, Gauguin est aujourd'hui considéré comme l'un des peintres majeurs de l'art moderne.

A la découverte d'Axel Henrichsen
Jean Painlevé s'est aussi intéressé à l'art des autodidactes, à l'art brut, naïf, populaire...

A la découverte d'Axel Henrichsen

Jean Painlevé s'est aussi intéressé à l'art des autodidactes, et grâce à ce film peut figurer dans ce segment du documentaire artistique qui concerne l'art brut, naïf, populaire. 
Axel Henrichsen fait partie d'une famille qui aimait se récréer grâce à divers techniques artistiques. 

Raymond Hains
Rencontre avec Raymond Hains qui se déroule à la Fondation Serralven au Portugal, où l’artiste doit réaliser un accrochage.

Raymond Hains

Écrit à la première personne, le film de Cécile Déroudille s’appuie sur sa rencontre avec Raymond Hains et se déroule à la Fondation Serralven au Portugal, où l’artiste doit réaliser un accrochage.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales