Fragments d'une révolution (55 mn)

Iran, 12 juin 2009. Dénonçant une « fraude massive » aux élections présidentielles, des centaines de milliers d’Iraniens descendent dans la rue pour exprimer leur mécontentement. Alors que les journalistes locaux ont été muselés et les journalistes étrangers expulsés du pays, ces affrontements violents ont été visibles dans le monde entier grâce aux images amateurs filmées par des manifestants anonymes.
Pendant un an, les Iraniens de l'étranger ont suivi la « révolution verte » à travers Internet. Entre les images anonymes amateurs et les images du pouvoir, les réflexions, les sentiments échangés par mails et les discours officiels, ils ont essayé de constituer, à distance, leur propre récit des événements.
Ce film raconte l’une de ces histoires.
Prix Marcorelles et Mention spéciale du Jury Jeunes au Cinéma du Réel 2011
Prix de la Démocratie au DOKLeipzig 2011
Etoile de la Scam 2012
Prix du meilleur long-métrage documentaire à MiradasDoc 2011
Prix du meilleur film international à Forumdoc.bh (Brésil) 2011
Mention spéciale du Jury "Documentaire de création" au FIFDH 2012
Grand Prix du Jury Étudiant au FIFDH 2012
Prix du Parlement Européen pour le meilleur message sur la démocratie au Millenium 2012

...

Voir plus

Le DVD : 15,00 € Fragmentsdunerevolution_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Guernica
Ce documentaire part du tableau peint par Picasso en 1937 pour témoigner des atrocités de la guerre civile Espagnole

Guernica

Ce documentaire part du tableau peint par Picasso en 1937 pour témoigner des atrocités de la guerre civile Espagnole et du fascisme puis traite ensuite la guerre sur un mode métaphorique.

Atlal
Entre 1991 et 2002, l’Algérie en proie au terrorisme a connu officiellement la perte de 200 000 vies.

Atlal

Atlal : une discipline poétique qui consiste à se tenir face aux ruines et à faire resurgir sa mémoire, ses souvenirs du visible vers l’invisible. Entre 1991 et 2002, l’Algérie en proie au terrorisme a connu officiellement la perte de 200 000 vies.

Pour Sama
Journal d’une mère syrienne. Prix du meilleur documentaire au Festival de Cannes 2019.

Pour Sama

Waad al-Kateab est une jeune femme syrienne qui vit à Alep lorsque la guerre éclate en 2011. Sous les bombardements, la vie continue. Elle filme au quotidien les pertes, les espoirs et la solidarité du peuple d’Alep.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales