Avant l’audience (52 mn)

Dans le milieu carcéral au Burkina Faso, les jours se succèdent et se ressemblent pour certains détenus. En effet, du mandat de dépôt au jugement, il s’écoule un temps extrêmement long qui peut être assimilé à l’exécution même d’une peine, voire plus. Les prisonniers restent enfermés pendant des années alors qu’ils n’ont pas été jugés.
Souleymane Anweba fait partie de ceux là. Voilà maintenant six ans qu’il est détenu à la Maison d’Arrêt et de Correction de Ouagadougou (MACO), et attend toujours le jour de son jugement. Il est optimiste mais plus le temps passe, plus le scepticisme grandit sur son visage. Il veut être libre pour pouvoir s’incliner sur la tombe de son père. Il apprend par la suite, le transfert de son dossier à la chambre d’accusation. La suite est une question de semaine, voire des mois et peut-être encore d'années. Le dénouement de l’instruction est donc entre les mains de la chambre d’accusation qui va statuer. Et Souleymane Anweba doit encore attendre…
Le réalisateur Kouka Aimé Zongo, au moyen de ce projet qui est un outil de lutte pour une justice d’équité et de transparence pour tous les Burkinabé, nous fait vivre, au sein de l’environnement carcéral cette longue attente avec Souleymane Anweba et ses codétenus.

Version originale - Sous-titres français

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Avant_laudience_jaq_small Article provisoirement indisponible pendant la crise sanitaire
Délai de livraison indicatif : 6 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Visages défendus
L'incarcération met à l'épreuve le corps et l'esprit, rend les individus anonymes.

Visages défendus

Corps morcelés, visages biffés, pixélisés, floutés, sont tout ce qui parvient de l’image des détenus derrière les murs des prisons. Des images qui alimentent la peur de l’autre et le fantasme de dangerosité.

L'Affaire Carteron : un crime parfait
Eté 1946, dans l'Indre, quatre corps d'une même famille sont découverts, exécutés.

L'Affaire Carteron : un crime parfait

Eté 1946, dans l'Indre, leur voisine n'a pas vu les Carteron depuis plusieurs jours et va frapper chez eux. Elle découvre quatre corps, quatre membres d'une même famille exécutés… Que s'est-il passé dans cette maison ?

Présumés coupables, l'affaire Mis et Thiennot
L’histoire de ce procès dévoile les mécanismes et les débâcles d’un appareil juridico-policier qui refuse de reconnaître ses erreurs.

Présumés coupables, l'affaire Mis et Thiennot

Par sa durée, par l’obstination de la justice à refuser de revenir sur la chose jugée et par la persévérance des condamnés à clamer leur innocence, l’affaire Mis et Thiennot est comparable à l’affaire Seznec.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales