Sergueï Chtchoukine, le roman d'un collectionneur (53 mn)

Pourquoi le musée de l’Ermitage possède-t-il l’une des plus riches collections d’impressionnistes, de Matisse et de Picasso ? Et comment la Russie qui, au début du XXe siècle, restait en retrait sur la scène internationale de l’art a-t-elle donné naissance à des artistes aussi novateurs que Kandinsky ou Malevitch ? Grâce, dira notamment ce dernier, à la collection extraordinaire constituée, année après année, de 1898 à 1914, par un marchand moscovite visionnaire, Sergueï Chtchoukine, dont le nom sera pourtant effacé, puis occulté pendant près de soixante-dix ans. Passionné d'art moderne, il choque la bonne société prérévolutionnaire en exposant dans son hôtel particulier ses trésors signés Manet puis Gauguin, Picasso (49 toiles au total), Matisse (38 tableaux, dont La danse, composé à sa demande). Frappé par des tragédies personnelles (la perte successive de deux de ses fils et de son épouse), puis chassé par la révolution, celui qui fut l'un des mécènes majeurs de son temps disparaît en 1936, dans l'anonymat, à Paris – là même où son nom était célébré, du temps de sa splendeur, dans les milieux d'avant-garde.
À l’occasion de l’exposition événement que lui consacre la Fondation Louis-Vuitton, à Paris, Tatiana Rakhmanova (Trafic d'art, le grand marchandage) déroule le destin romanesque de cette grande figure oubliée de l'art, avec les bribes qu'ont patiemment retrouvées, une à une, les conservateurs russes et français : photos et correspondances, fragments de journal intime, registres des marchands d'art, récits de ses contemporains. Un portrait émouvant, peuplé de chefs-d'œuvre et de fantômes.

Couleur et noir & blanc - Multizones

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Sergueichtchoukineleromanduncollectionneur_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Gérard Fortuné, le dernier des Naïfs
Ce film retrace l’émouvant portrait d’un homme qui peint, cuisine et danse.

Gérard Fortuné, le dernier des Naïfs

Ce film retrace l’émouvant portrait d’un homme connu dans son quartier comme « Jambes de bois ou l’homme aux échasses ». Un homme qui peint, cuisine et danse.

Télémaque, l'affranchi
« Affranchi éduqué », aime à se définir l’artiste français d’origine haïtienne Hervé Télémaque.

Télémaque, l'affranchi

« Affranchi éduqué », aime à se définir l’artiste français d’origine haïtienne Hervé Télémaque, en référence à son arrière-arrière-grand-père descendant d’esclave. Il a 20 ans quand il fuit la dictature de Duvalier en Haïti. Il n’y retournera que 27 ans plus tard.

Tant que les murs tiennent
Rhodiacéta 2014, un site industriel oublié à l’entrée d’une ville.

Tant que les murs tiennent

Rhodiacéta 2014, un site industriel oublié à l’entrée d’une ville. 
Abandonné depuis bientôt 30 ans, il est devenu le théâtre clandestin de générations de graffeurs, photographes et autres argonautes qui hantent l’endroit.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales