Alain Willaume : portait-robot au bord du gouffre (26 mn)

Photographe indépendant, Alain Willaume développe une œuvre singulière en prise avec le monde qu'il sillonne et observe depuis de nombreuses années. L’exposition que lui ont consacré les Rencontres d’Arles en 2003 était intitulée Bords du gouffre; elle mettait en perspective plusieurs séries de ses photographies qui, toutes, racontent la violence et la vulnérabilité du monde et des humains qui l'habitent.
Ces photographies ont constitué le fil conducteur du portrait que le réalisateur Baudouin Koenig dresse d'Alain Willaume dans un documentaire qui nous mène des rives du Rhin jusqu'à Dharamsala en Inde en passant par Arles et Paris.

Location 48h (VOD): 1,90 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Si j’avais quatre dromadaires
Un film retrouvé de Chris Marker.

Si j’avais quatre dromadaires

Une succession de 800 images fixes prises dans 26 pays entre 1955 et 1965, de Tokyo à La Havane, en passant par Pékin, Moscou, Stockholm, Rome et Paris... commentées par Chris Marker et ses amis en voix off.

Focus Iran (Iran Paradox)
A documentary exploration of a photography scene that is unique in the Middle East today.

Focus Iran (Iran Paradox)

An immersion into contemporary Iranian society and a documentary exploration of a photography scene that is unique in the Middle East today. From preliminary shoots to exhibition openings, this film follows six photographers – mostly women - in their eventful daily lives.

Focus Iran
Quand la photo devient un outil de libération.

Focus Iran

Rencontre avec cinq jeunes photographes iraniens, dont quatre femmes, qui contournent la censure avec habileté et humour et offrent au monde l'image d'un pays aussi complexe qu'inattendu.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales