En descendant la rue Lobin (96 mn)

Le quartier Blanqui, à Tours, dit-on, ressemble à un village. Un village aux portes de la Loire et de l'autoroute A10. Sous la forme d'une enquête ludique et haute en couleur, ce film part à sa découverte à travers récits et témoignages de ses habitants.
« Bien avant de poser le pied sur la lune, l'homme se chercha d'abord un toit pour se protéger, et s'abrita dans les cavernes, puis inventa les huttes, les cabanes et enfin les maisons. Les villages d'abord, puis les villes apparurent. Et dans chaque ville, les quartiers. J'habite à Tours, rue Lobin, quartier Blanqui. Dans mon quartier, on y trouve : un vieux séchoir, un canal devenu autoroute, une mosquée, une église, le dernier poissonnier de la ville, des commerces et 113 chats. Avec celui de ma voisine, ça fait 114... » Charlie Rojo


DVD Pal Zone 2

Le DVD : 14,90 € Endescendantlaruelobin_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Jo Ta Ke
Jo Ta Ke parle de la résistance du peuple basque en lutte pour sa survie

Jo Ta Ke

Combattants basques, élus, avocats, les représentants de l’expression indépendantiste basque témoignent et dénoncent : déportations, extraditions policières, tortures, terrorisme d’état, dispersion des prisonniers, politique du repentir…

Cent regrets M. d'Herelle
L'histoire de Serge Fortuna qui pour guérir de son staphylocoque dorée est parti en Géorgie afin de suivre un traitement de phagothérapie.

Cent regrets M. d'Herelle

Serge Fortuna ne s'est pas posé de questions. Au pied du mur, il a décidé de braver les interdits et de partir en Géorgie. Là bas, il se fera soigner par phagothérapie, d'un staphylocoque doré, contracté il y a 39 ans, suite à un accident de moto…  Le résultat est sans appel : Il ne sera pas amputé ! 

Les Enfants de la nuit
Pour la première fois, un documentaire s’intéresse aux enfants des survivants des camps de déportation.

Les Enfants de la nuit

Pour la première fois, un documentaire s’intéresse aux enfants des survivants des camps de déportation et se penchent sur leurs parcours souvent douloureux. Ces "enfants de la nuit" forment la génération témoin entre les déportés et nous.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales