Mon Oncle de Kabylie (52 mn)

En 1948, venus de Kabylie, quatre garçons de huit ans, tous cousins, débarquent à Marseille pour mener leurs études en internat. Pendant quatorze ans, ils grandissent et s’instruisent en Métropole. Séparés de leurs familles. Soudés, inséparables. Tout bascule lors de l’Indépendance, en 1962. Tandis que trois d’entre eux retournent vivre dans l’Algérie nouvelle, le quatrième finit par choisir les valeurs de la République et devenir un «modèle d’intégration»...

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 22,00 € Les_4_cousins_couv_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Chardons bleus
Aurel et Nadia vivent dans des squats précaires depuis leur arrivée de Roumanie.

Chardons bleus

Aurel et Nadia vivent dans la précarité depuis leur arrivée de Roumanie. Quand Nadia accouche de jumeaux prématurés, les médecins pensent les confier à l’Aide Social à l’Enfance. Afin que ceux-ci ne soient pas enlevés à leurs parents, Claire et Éric hébergent le couple et leurs bébés dans leur maison de Montreuil,

 Quand passe le train
Chaque jour, des centaines d’hommes et de femmes centre-Américains traversent le Mexique, entassés sur le toit des trains marchandises.

Quand passe le train

« À manger ! À manger ! ». À La Patrona, dans l’état de Veracruz au Mexique, Bernarda et ses compagnes se précipitent dès qu’elles entendent les premiers siflets du train, encore lointain.

Les corps interdits
Sous le joug de lois arbitraires et inhumaines, ils ont été condamnés à errer dans d’inqualifiables limbes à la marge de notre monde.

Les corps interdits

Plusieurs réfugiés, arrivés à Calais au péril de leur vie, dénoncent la violence de leur condition. Leurs voix se superposent à des images de la « jungle » et de l’architecture carcérale du nouveau camp construit par l’État.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales