Logo-footer
Change de nom et devient
Capuseen
Logo-play

Catalogue Société : Témoignages commençant par la lettre “L”

Films 41 à 59 sur 59
Les bonheurs au Féminin

Les bonheurs au Féminin

J'ai eu envie de donner la parole à des femmes, lumineuses, d'horizons différents, qui m'ont touchée par leur parcours et leur personnalité, et qui se risquent à nous parler du bonheur, de leur bonheur, et il est communicatif !

Les Hermites

Les Hermites

Un centre d'hébergement d'urgence dans la banlieue sud de Paris.
Une douzaine d'hommes de tout horizon, solitaires, les rebuts de la société, vivent le temps d'un hiver dans une petite cité provisoire. Je les ai appelés “les hermites”.

La traversée du silence

La traversée du silence

Trois femmes nous parlent de leur chemin vers la reconstruction après avoir été victimes d’agressions sexuelles quand elles étaient enfants. Ce film s’attache ainsi à écouter ces femmes afin de comprendre le mécanisme implacable de la loi du silence et de la nécessité d’en sortir.

Les travailleu(r)ses du sexe

Les travailleu(r)ses du sexe

En France, depuis la loi Sarkozy de 2003, des femmes et des hommes revendiquent le droit de pouvoir louer librement leur corps alors même que l’économie de marché utilise une pseudo libération sexuelle pour justifier la légalisation de la marchandisation de l’intime.

Les trottoirs de Paris

Les trottoirs de Paris

Le plus vieux métier du monde a évolué et s'est adapté à l'évolution des sociétés. De nos jours, un nouveau profil de prostituées émerge. Il s'agit de jeunes femmes entrainées vers la prostitution par la drogue, qu'on appelle « les occasionnelles ».

La nouvelle vie de Bénédicte

La nouvelle vie de Bénédicte

Bénédicte s'est prostituée pendant plusieurs années pour pouvoir acheter sa « dose » quotidienne. Jean-Michel Carré l'avait rencontrée à l'occasion du tournage du documentaire Les Trottoirs de Paris. Durant deux années, il l'a suivie jusqu'à ce qu'elle devienne éducatrice spécialisée.

L'enfer d'une mère

L'enfer d'une mère

Il y a quelques années, Jean-Marie, jeune homosexuel toxicomane est devenu Sandra, prostituée de la place de la Nation à Paris. Josée, sa mère, retraitée, a abandonné depuis dix ans une vie tranquille pour vivre jusqu'au bout avec Sandra...

Les clients des prostituées

Les clients des prostituées

Ces dernières décennies, la prostitution a évolué de façon considérable : des changements dans le métier, dans la vie des prostituées, mais aussi dans celles de leurs clients. Ce film, en une série de portraits, tente une nouvelle compréhension d'un fait de société ancien.

Les enfants des prostituées

Les enfants des prostituées

Aujourd'hui, beaucoup de femmes de quarante à soixante ans pratiquent la prostitution depuis déjà une vingtaine d'années. Elles ont vécu l'évolution du milieu de la prostitution et ont eu des enfants aujourd'hui âgés de quinze à vingt-cinq ans.

La pensée confettis

La pensée confettis

Août 2011. L’amour, la mort, les conflits ...Voici quelques-uns des sujets abordés librement par Roxane (7 ans), Barbara (11 ans), Noémie et Ulysse (13 ans).
Comment vivre sa différence ? Gagner le respect ? Le film propose la restitution de ces échanges, réflexions avec la complicité bienveillante de la réalisatrice.

Le monde du bout des doigts

Le monde du bout des doigts

« Je ne vois pas les formes ni la lumière, rien, absolument rien du tout. Mais je ne suis pas dans le noir, je ne vois rien » dit Jean-Michel, aveugle de naissance, tout comme les autres personnages du film.

Le corps du philosophe

Le corps du philosophe

Jean-Luc Nancy, philosophe reconnu au niveau national et international, vit et enseigne à Strasbourg depuis plus de trente ans. Il a subi à l’hôpital civil de Strasbourg une transplantation cardiaque, dont il a parlé pour la première fois dans un livre intitulé « L’intrus ».

Le calme de la rivière empoisonnée

Le calme de la rivière empoisonnée

Août 1999, ma compagne photographe remarque un homme dans un hôpital. Le jour de l’éclipse solaire, elle retrouve cet homme dans la foule et le photographie avec son accord. Parmi ses photographies, un visage souriant se détache : celui de Jean-Pierre, Rwandais.

La bonne longueur pour les jambes

La bonne longueur pour les jambes

C'est l'histoire de Patrick et Nathalie, un couple de «personnes de petite taille», et d'Eric, un autiste dont Patrick est le tuteur depuis 24 ans.
Dans notre société «normale» où le geste vers autrui est souvent furtif et chargé de bonne conscience, Patrick et Nathalie présentent l'image dérangeante d'un engagement vital vers l'autre.

La vie rêvée d'Amanda

La vie rêvée d'Amanda

Amanda est autiste, elle a 28 ans. Depuis quelques années, elle passe la semaine dans un foyer pour adultes autistes. Elle vit dans un monde de rêves, un monde dans lequel son prince charmant viendra la chercher sur son cheval blanc.

La bande du parc Geisendorf

La bande du parc Geisendorf

Geisendorf est le nom d’un Parc. Il est situé au cœur de la Ville de Genève. Depuis longtemps, le parc a mauvaise réputation. Les jeunes du quartier semblent traîner là sans autre but que d’importuner les passants. Ils ont formé une bande. En les approchant, j’ai pris conscience de la richesse de ce parc et du quotidien d’une certaine Suisse sous une perspective peu connue.

La fin du voyage

La fin du voyage

Deux familles françaises… Entre elles, un point commun : elles sont issues de la communauté des Gens Du Voyage ; mais pourtant des réalités de vie différentes : l’une est sédentarisée depuis longtemps, l’autre est itinérante depuis toujours.

L'échappée belle

L'échappée belle

Henri Keller, né en 1933, ancien mineur a passé plus de 30 ans de sa vie à voyager d'une mine à l'autre ; de Mulhouse au fin fond de l'Afrique, en passant par le Maroc ou la Bretagne. À quarante ans, dans le désert marocain, il s'est mis à écrire pour laisser sa trace.

L'attente

L'attente

« Il y a six ans, ma compagne m’annonçait que j’allais devenir père. J’ai pris ma caméra et j’ai filmé durant les neuf mois qui ont suivi, pour conjurer la peur qui m’habitait. »