Hd

Claude Hagège au Collège de France (60 mn)

Conférence inaugurale

Il est arrivé à Claude Hagège une curieuse aventure. En 1985, il est directeur d’études à l’école des hautes études et professeur de linguistique. En s’intéressant à l’évolution particulière des langues, ce savant cherche à tirer des lois générales sur le destin de celles-ci.
Son travail renvoie à la question de la langue originaire qui se serait peu à peu diversifiée au gré de l’histoire. Pour ce faire, le linguiste se doit d’être polyglotte afin de pouvoir établir des comparaisons structurelles. De ces études consacrées à la langue Tikar à sa recherche sur les prépositions chinoises, Claude Hagège a tiré deux ouvrages de synthèse, dont le fameux L’Homme de paroles. Il y souligne les rapports étroits entre la linguistique et les sciences humaines, puisque la langue structure l’espace social.

Le DVD : 20,00 € Conference_inaugurale_g_small Article provisoirement indisponible

Sur le même thème

La collection qui n'existait pas
Herman Daled est un collectionneur à part.

La collection qui n'existait pas

Herman Daled est un collectionneur à part. Sa collection acquise en 2011 par le MoMA de New York comprend des pièces maîtresses du mouvement conceptuel qui émerge dans les années 60.
Dans un voyage de Bruxelles à New York, le collectionneur belge se retourne sur son passé.

Téléscope intérieur, une œuvre spatiale d'Eduardo Kac
L'œuvre « Télescope intérieur » pose le premier jalon d'une nouvelle forme de création artistique et poétique.

Téléscope intérieur, une œuvre spatiale d'Eduardo Kac

Conçue pour exister en apesanteur par l'artiste Eduardo Kac et réalisée à bord de la Station Spatiale Internationale par l'astronaute français Thomas Pesquet, l'œuvre « Télescope intérieur » pose le premier jalon d'une nouvelle forme de création artistique et poétique, libérée des contraintes de la pesanteur.

Plutôt mourir que mourir
L'artiste Natacha Nisic se propose de retrouver les traces de la Première Guerre mondiale.

Plutôt mourir que mourir

L'artiste Natacha Nisic se propose de retrouver les traces de la Première Guerre mondiale en croisant deux histoires, deux civilisations, mais aussi deux expériences intimes du temps et de la souffrance. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales