Hd

En passant par la bohème (52 mn)

Vous avez dit : bohème ! Mais de quoi s’agit-il ? Des bohémiens ou des artistes qui les admirent, les imitent ? Des uns et des autres, qui parfois se mêlent. Aussitôt que le mot bohème surgit les images foisonnent, les clichés se bousculent.
Le film nous entraîne dans un parcours virevoltant entre hier et aujourd’hui, peinture et cinéma, opéra et art divinatoire, histoire et poésie. En pointant mythes et réalités de la « vie de bohème » et du statut de bohémien, il en découvre les couleurs et la diversité.
Guidés par le directeur de cirque et poète Alexandre Romanès, l’historienne Henriette Asséo, le chanteur Sanseverino, l’anthropologue Marc Bordigoni, la danseuse flamenca La Armenia, l’historien d’art Sylvain Amic, les petits fils de Django Reinhardt David et Lewis, sans oublier Joëlle Léandre caraque et contrebassiste, nous sommes entraînés de surprise en surprise. Jusqu’à cette conclusion : tous les chemins mènent aux Roms !

Versions (DVD) : anglaise et française

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 20,00 € Jaq_boheme_ok_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La collection qui n'existait pas
Herman Daled est un collectionneur à part.

La collection qui n'existait pas

Herman Daled est un collectionneur à part. Sa collection acquise en 2011 par le MoMA de New York comprend des pièces maîtresses du mouvement conceptuel qui émerge dans les années 60.
Dans un voyage de Bruxelles à New York, le collectionneur belge se retourne sur son passé.

Téléscope intérieur, une œuvre spatiale d'Eduardo Kac
L'œuvre « Télescope intérieur » pose le premier jalon d'une nouvelle forme de création artistique et poétique.

Téléscope intérieur, une œuvre spatiale d'Eduardo Kac

Conçue pour exister en apesanteur par l'artiste Eduardo Kac et réalisée à bord de la Station Spatiale Internationale par l'astronaute français Thomas Pesquet, l'œuvre « Télescope intérieur » pose le premier jalon d'une nouvelle forme de création artistique et poétique, libérée des contraintes de la pesanteur.

Plutôt mourir que mourir
L'artiste Natacha Nisic se propose de retrouver les traces de la Première Guerre mondiale.

Plutôt mourir que mourir

L'artiste Natacha Nisic se propose de retrouver les traces de la Première Guerre mondiale en croisant deux histoires, deux civilisations, mais aussi deux expériences intimes du temps et de la souffrance. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales