Je travaille donc je suis (30 mn)

Ce film interroge la relation au travail des populations fragilisées ou en rupture d’emploi, il révèle combien, pour elles, la quête de sens est nourrie par leur activité professionnelle. Essayer de comprendre le sens que peut prendre le travail pour les personnes fragilisées est à la base de tout accompagnement. Le travail nous parle d’intégration, de reconnaissance, d’estime de soi, mais aussi de contraintes, de revendications et d’exclusion.
Le soutien à l’insertion professionnelle peut prendre différentes formes comme des actions d’accompagnement bénévoles, un accueil dans un établissement où le travail est adapté, le tremplin d’un chantier de réinsertion. L’accès au travail facilite l’accès à la vie de la cité.

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 27,00 € Jaq_sens_travail_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Nul homme n'est une île
Le local serait-il le dernier territoire de l’utopie ?

Nul homme n'est une île

Nul homme n’est une île est un voyage en Europe, de la Méditerranée aux Alpes, où l’on découvre des hommes et des femmes qui travaillent à faire vivre localement l’esprit de la démocratie et à produire le paysage du bon gouvernement.

Koro du Bakoro, naufragés du Faso
Polo est arrivé dans la rue à 12 ans, il en a maintenant 29. Aujourd’hui il est en quête d’un travail.

Koro du Bakoro, naufragés du Faso

Polo est arrivé dans la rue à 12 ans, il en a maintenant 29. Aujourd’hui il est en quête d’un travail. Trouver le moindre travail nécessite d’avoir une pièce d’identité. Pour avoir une carte d’identité il faut un acte de naissance. Le sien est resté au village avec son oncle.

Cette mélodie qui vient de loin
À Vilarandelo, village reculé du nord du Portugal, une flûte se fait entendre au loin dans le paysage brumeux du matin.

Cette mélodie qui vient de loin

À Vilarandelo, village reculé du nord du Portugal, une flûte se fait entendre au loin dans le paysage brumeux du matin. Un homme muni d’une flûte de Pan apparaît au loin. Il joue et avance lentement au côté de sa moto. Il s’agit de Jorge, aiguiseur de couteaux, qui, depuis deux mois, n’était pas passé par là.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales