« Demain je pars aux papillons » : Dany Lartigue (52 mn)

Fils du pein­tre et grand pho­tographe Jacques-Henri Lar­tigue, Dany Lar­tigue s’initie très tôt à la pein­ture. A 18 ans, Dany part rejoin­dre sa mère à Saint Tropez, où il s’installe défini­tive­ment. En com­pag­nie de ses amis et com­plices Juli­ette Gréco, Mouloudji, Annabelle Buf­fet, Picasso, Bar­dot… il devient l’un des rois de la fête tropézi­enne des années d’après-guerre.
Comme un signe du des­tin, des années plus tard, il aperçoit par hasard un mag­nifique et raris­sime papil­lon qu’il parvient à attraper. De cette ren­con­tre naî­tra sa pas­sion pour l’entomologie. En alliant ses deux grands amours, sa pein­ture prend un tour­nant décisif quand il com­mence à y inté­grer de véri­ta­bles papil­lons. Ces derniers vont peu à peu envahir, au sens pro­pre, ses tableaux et les murs de sa mai­son qu’il trans­formera en musée.

Langues : English, Français

Location 72h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Demainpapillonsdanylartigue_jaq_small Article provisoirement indisponible
Délai de livraison indicatif : 8 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

A la découverte d'Axel Henrichsen
Jean Painlevé s'est aussi intéressé à l'art des autodidactes, à l'art brut, naïf, populaire...

A la découverte d'Axel Henrichsen

Jean Painlevé s'est aussi intéressé à l'art des autodidactes, et grâce à ce film peut figurer dans ce segment du documentaire artistique qui concerne l'art brut, naïf, populaire. 
Axel Henrichsen fait partie d'une famille qui aimait se récréer grâce à divers techniques artistiques. 

Raymond Hains
Rencontre avec Raymond Hains qui se déroule à la Fondation Serralven au Portugal, où l’artiste doit réaliser un accrochage.

Raymond Hains

Écrit à la première personne, le film de Cécile Déroudille s’appuie sur sa rencontre avec Raymond Hains et se déroule à la Fondation Serralven au Portugal, où l’artiste doit réaliser un accrochage.

Jérôme Bosch, le diable aux ailes d’'ange
Jérôme Bosch est certainement le peintre le plus fascinant de la Renaissance flamande.

Jérôme Bosch, le diable aux ailes d’'ange

Jérôme Bosch est certainement le peintre le plus fascinant de la Renaissance flamande. Mais on sait peu de choses sur ce précurseur surréaliste dont les tableaux foisonnent de créatures démoniaques ou angéliques qui interagissent avec des plantes et des animaux fantastiques ou réalistes.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales