Femmes d’expat : le cercle des femmes francophones de Hanoï (52 mn)

Elles sont riches et dis­tin­guées, bien sou­vent sans activ­ité pro­fes­sion­nelle. Les maris sont fonc­tion­naires, attachés au corps diplo­ma­tique, hommes d’affaires ou par­fois dirigeants d’ONG. Elles se retrou­vent au cer­cle des femmes fran­coph­o­nes de Hanoï. Elles font par­tie de ces deux mil­lions de nos conci­toyens, les expa­triés, qui ont choisi de vivre et de tra­vailler à l’étranger.
Le film plonge dans la vie de la frange la plus influ­ente, la plus riche, celle qui défend avide­ment son pou­voir et ses prérog­a­tives. Il révélera sans com­plai­sance, mais sans car­i­ca­ture et avec humour, la vie de ces nomades de luxe dans un des pays les plus pau­vres de la planète. « Femme d’expat » est un statut et une fonc­tion que ces épouses hon­orent avec fierté et grandeur.
Entre le catéchisme, les bonnes œuvres, le shop­ping, la ges­tion du petit per­son­nel à la mai­son, les pré­cep­teurs des enfants, les salons de beauté, l’organisation des récep­tions et bien évidem­ment le ren­con­tres au cer­cle, elles ne chô­ment pas.

Langues : English, Français

Location 72h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Femmesdexpatcerclehanoi_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Pourquoi nous détestent-ils ?
Ils sont acteurs, réalisateurs, humoristes, et se posent tous les trois la même question : Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ? est un documentaire réalisé et incarné par Amelle Chahbi, Alexandre Amiel et Lucien Jean-Baptiste. Chacun d’eux se concentre sur les relations qu’entretient la France avec l'une des composantes de sa population : les Musulmans, les Juifs et les Noirs.

L'amour existe
L’un des premiers courts métrages de Maurice Pialat.

L'amour existe

La banlieue parisienne filmée à la fin des années cinquante. Un regard poétique et politique de 19 minutes sur la périphérie, colère et nostalgie mêlées.

Il était une fois en France
Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment.

Il était une fois en France

Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment. Cristallisée par les événements des Minguettes (rodéos, affrontements entre jeunes et policiers...), la jeunesse issue de l'immigration fait une entrée fracassante sur le devant de la scène et devient un objet d'attention nationale.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales