Montmartre du plaisir et du crime (52 mn)

Par quelle magie un quartier d’aussi mau­vaise répu­ta­tion que le Mont­martre Sec­ond Empire, laissé-pour-compte mal foutu et mal famé du Paris hauss­man­nien, est-il devenu en quelques décen­nies et pour plus d’un demi-siècle, à la fois lieu de fas­ci­na­tion et de répul­sion, enfer et par­adis, pôle inter­na­tional des plaisirs les plus var­iés et les moins avouables mais aussi creuset flam­boy­ant de la créa­tion artis­tique de l’avant-garde contemporaine ?
Loin de tout soucis d’exhaustivité; notre ambi­tion est de traiter cette saga comme une sorte de fresque ani­mée, haute en couleur, riche en péripéties, en rebondisse­ments et en coups de théâtre, reflet styl­isé d’un quartier grouil­lant où tri­om­phait plus qu’ailleurs à Paris, le mélange des gen­res, des styles, des classes sociales et des sen­ti­ments extrêmes: la comédie légère et le som­bre mélo, l’innocence et le vice, la ten­dresse et la féroc­ité, le luxe et la mis­ère, le sub­lime et le sor­dide, la grande his­toire et le fait divers, l’art savant et l’art des rues.

Langues (DVD) : Français, English
La VOD est proposée en français

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Montmartreplaisircrime_jaq_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 5 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ex-TAZ Citizen Ca$h (1987-1994)
Pour la première fois les 90s vues de l’intérieur par ses acteurs et activistes.

Ex-TAZ Citizen Ca$h (1987-1994)

1987-1994 : « Paris nous appartenait, tout était possible… ». Pour la première fois, les 90s vues de l’intérieur par ses acteurs et activistes. Quand l’Histoire ( des raves parties, du hip hop, du punk hardcore …) rencontre les histoires de Pat Ca$h, Gatsby de la fin 80.

Les glaneurs et la glaneuse
Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ».

Les glaneurs et la glaneuse

Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ». Par nécessité, hasard ou choix, ils sont en contact avec les restes des autres. Leur univers est surprenant.

Paris est une fête
Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains.

Paris est une fête

Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains traversés par un « jeune mineur étranger isolé », les attentats, les roses blanches, l’état d’urgence…, le silence, et la joie…, rien que la joie.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales