La Dame de pique (78 mn)

Dita Parlo, après quinze ans d’absence au cinéma, fait son grand retour dans La Dame de pique, adaptation de la nouvelle de Pouchkine par Julien Green et son fils Eric Green. Elle y interprète la Comtesse Anna Fédotovna qui vit retirée à Saint-Pétersbourg après avoir fui la Révolution Française. Jadis obsédée par le jeu, elle en a conservé une martingale infaillible mais mortifère pour ceux qui l’utilisent.
Avec : Dita Parlo, Michel Subor, Katharina Renn, André Charpak, Simone Bach
Suppléments :
Bande annonce
Entretien avec Julien Green par Pierre Dumayet
La Femme fatale, entretien audio avec Eric Green
Le Château d’Haroué revisité, par la princesse Minnie de Beauvau-Craon
Interview de Michel Subor
Je crains de lui parler la nuit interprété par N.I. Panina, extrait
Audio: Français - Sous-titre: Anglais, Français pour sourds et malentendants
N&B

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 19,95 € Ladamedepique_jaqlite_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Fiancée du désert
L’histoire d’un retour à la vie, une œuvre délicate et solaire qui touche droit au cœur.

La Fiancée du désert

Teresa, 54 ans, a toujours travaillé au service de la même famille jusqu'au jour où elle est contrainte d'accepter une place loin de Buenos Aires. Elle entame alors un voyage à travers l’immensité du désert argentin, et ce qui semblait être le bout du chemin va s’avérer le début d’une nouvelle vie.

120 battements par minute
Grand Prix au festival de Cannes 2017 : un hymne à la vie et à l’amour d’une beauté fulgurante.

120 battements par minute

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.

Damnation
Dans un paysage dévasté, Karrer vit depuis des années coupé du monde.

Damnation

Dans un paysage dévasté, Karrer vit depuis des années coupé du monde, passant son temps à contempler des bennes qui disparaissent dans le lointain et à errer sous une pluie incessante. Ses seuls liens sociaux sont « Le Titanic », un bar où il échoue chaque soir, ainsi que son patron, Willarsky.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales