Visiblement, je vous aime (90 mn)

Denis, un délinquant multi-récidiviste, doit choisir entre être ré-incarcéré ou être accueilli au Coral, à Aimargues (Gard), au milieu des autistes et malades psychiques. Au début, il ne pense qu'à s'enfuir, mais peu à peu, il se laisse toucher par ses nouveaux compagnons.
Avec : Denis Lavant, Dominique Frot, Marie Roversi, Claude Sigala, Lionel Melet
Ce film a pour originalité d'allier documentaire sur un lieu de vie pour personnes psychiquement malades et fiction. Les pensionnaires, les acteurs et le réalisateur interagissent pour le scénario et pour le tournage. Visiblement je vous aime se présente comme un plaidoyer pour le système de l'antipsychiatrie, qui propose une vie commune entre personnel soignant, malades psychiatriques et cas sociaux.
« Ce qui est passionnant dans Visiblement Je Vous Aime, c’est la puissance de cinéma qu’il emporte et fait passer avec lui. C’est un film qui nous augmente alors que tant d’autres nous diminuent. » Libération
« Bien sûr, il s’agit d’une fiction, mais le film, à la fois drôle et bouleversant, a bien été tourné au Coral, où équipe et acteurs ont dû se faire accepter, et improviser le récit avec les jeunes pensionnaires. Si le film dégage une telle force, un tel espoir, c’est grâce à la qualité du travail de Carré et de ses interprètes, mais aussi et surtout à cette formidable aventure humaine. » Studio
Version française, sous-titres anglais

...

Voir plus

Location 72h (VOD): 5,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 24,00 € Visiblementjevousaime_jaq_small DVD définitivement épuisé
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Gibier de Potence
À sa sortie de l'orphelinat, <b>Marceau</b> vivote et enchaîne les échecs. Il rencontre<b> Mme Alice</b> (<b>Arletty</b>), qui va le ...

Gibier de Potence

Dans le Paris de l'après-guerre, Roger Richebé donne à la divine Arletty un rôle magnifiquement diabolique. Gibier de Potence aborde des sujets audacieux comme la prostitution masculine et la pornographie, rarement traités dans le cinéma français de l'époque. 

Le Roman d'un jeune homme pauvre
Un classique du cinéma français de l'entre-deux-guerres.

Le Roman d'un jeune homme pauvre

Abel Gance, le réalisateur de La Roue et de Napoléon, livre ici une comédie dramatique sensible et délicate. Un classique du cinéma français de l'entre-deux-guerres.

Paris vu par...
En 1965, six réalisateurs emblématiques de la nouvelle vague revisitent Paris à leur manière.

Paris vu par...

Un jeune producteur Barbet Schroeder a eu l’idée de confier une caméra 16mm, de la pellicule couleur et un quartier de la capitale française à six cinéastes de ses amis en leur demandant un court-métrage.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales