Anaïs s'en va-t-en guerre (46 mn)

Anaïs a 24 ans. Elle vit seule dans une petite maison au milieu d’un champ en Bretagne.
Rien ne l’arrête. Ni l’administration, ni les professeurs misogynes, ni le tracteur en panne, ni les caprices du temps, ni demain ne lui font peur.
En accord avec ses convictions profondes, portée par son rêve de toujours : celui de devenir agricultrice et de faire pousser des plantes aromatiques et médicinales. Seule contre tous (ou presque). Peu lui importe. Sous l’œil bienveillant du célèbre chef cuisinier Olivier Roellinger, Anaïs avance. Elle sait qu’elle gagnera…
Ce portrait a ému les réseaux sociaux et déclenché un élan massif de solidarité. Confrontée à la dure réalité du monde agricole, la jeune femme attachante et pugnace séduit la France toute entière et finit par rassembler autour de sa cause plus d’un demi million de personnes envers et contre tous.
Une formidable leçon de vie qui n’a pas fini de servir d’exemple à toutes les générations. Anaïs sème le bio et en récolte le succès !
Prix de la Compétiton Documentaire - Le Réél en Vue, Thionville 2014
« Qui sème le bio récolte le buzz » Le Monde
« Le nec plus ultra de la vie alternative » Les Inrockuptibles

DVD Pal Zone 2

...

Voir plus

Le DVD : 14,95 € Anaissenvatenguerre_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Forêts royales
Il existe à quelques kilomètres de Paris, dans une région la plus urbanisée de France, deux immenses espaces verts, deux forêts royales.

Forêts royales

Il existe à quelques kilomètres de Paris, dans une région bétonnée, la plus urbanisée de France, deux immenses espaces verts, deux forêts royales. Rambouillet et Fontainebleau. D’une richesse insoupçonnée, ces massifs boisés recèlent une faune (biches, cerfs, sangliers…) unique et une flore étonnante.

On a 20 ans pour changer le monde
On a 20 ans pour changer le monde…et tout commence par la terre qui nous nourrit.

On a 20 ans pour changer le monde

On a 20 ans pour changer le monde… et tout commence par la terre qui nous nourrit. Le constat est là : 60 % des sols sont morts, et le mode de production actuel ne nourrit pas la planète. 

A chacun son arbre
Hugues de Grandmaison affirme un amour profond de la forêt ; celle de Compiègne.

A chacun son arbre

Hugues de Grandmaison est conseiller forestier en retraite. Il affirme un amour profond de la forêt ; celle de Compiègne où il réside, comme toutes celles qu’il a soignées. il nous entraine dans ce monde fascinant et mystérieux où la vie et la mort semblent intimement liées et où tout se transmet. Un monde qui nous ressemble et nous révèle à nous-mêmes.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales