Natan, l’histoire oubliée d’un génie du cinéma (66 mn)

L’affaire Dreyfus du Cinéma

Bernard Natan peut être considéré comme l’un des pères de l’industrie cinématographique française. Spolié, trahi et humilié son nom est aujourd’hui effacé des annales. Comment ce bâtisseur du cinéma moderne français a-t-il ainsi pu disparaître de la mémoire collective ?
C’est la question que se sont posée David Cairns et Paul Duane à travers ce documentaire. De ses origines roumaines à son arrivée à Paris, du petit studio de cinéma à la tête de la grande maison Pathé , ils ont redécouvert un nom, celui de Bernard Natan , haï par ses pairs mais grand modernisateur du cinéma français des années 30.
Raconté par Lenny Borger, Serge Bromberg, Bart Bull, Gisèle Casadeus, François Ickowicz, Serge Klarsfeld, Lénick Philippot, Sophie Seydoux, Joseph Slade, Frédéric Tachou, Gilles Willems.
Bonus (25mn) :
Actualités Pathé
Movie Mad, un film de Ub Iwerks
Langues : Français & Anglais

Le DVD : 12,00 € Natan_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Scandale Clouzot
Faire le portrait d’Henri-Georges Clouzot, c’est faire le portrait d’un visionnaire, d’un agitateur, d’un artiste contre le système.

Le Scandale Clouzot

Avec Le Salaire de la peur, Les Diaboliques, Quai des orfèvresHenri-Georges Clouzot a été un maître du suspense et a su faire des névroses humaines un spectacle palpitant. S’il a influencé des cinéastes contemporains majeurs (Friedkin, Spielberg), Clouzot reste sous-considéré en France.

Con la Pata Quebrada
Une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol

Con la Pata Quebrada

Des années 30 à nos jours, une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol. Une manière aussi de revisiter l'Histoire de l'Espagne et plus particulièrement celle de l'évolution féminine.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier
Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier

Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle. Bertrand Tavernier lui rend ici un hommage appuyé, avant de s’attarder tout particulièrement sur un de ses films remarquables d’avant–guerre, Remous.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales