Hd

Les Mange-Mil (52 mn)

A la fin du 19ème siècle, de nombreux paysans ariégeois quittent leurs villages et émigrent au Sénégal pour y vivre du commerce de l’arachide. On les surnomme les « Mange-Mil ». Aujourd’hui, les derniers d’entre-eux nous racontent leur singulier destin.
Cela aurait pu être une histoire banale… Une histoire de misère où la pauvreté, la famine et les maladies vous poussent à aller voir ailleurs, en quête d’une vie meilleure. Une de celles qui emplissent nos journaux télévisés et qui, malgré le drame, n’attirent guère l’attention.
Mais dans cette histoire là, les pauvres sont français et l’eldorado africain. Drôle de paradoxe… C’était à la fin du 19ème siècle. Les paysans ariégeois étaient « sans le sou ». Le Sénégal et son arachide promettaient alors des lendemains qui chantent. Ainsi, la plupart des villages ariègeois de la Haute-Vallée de l’Hers se vidèrent. Direction cette terre lointaine où tout semblait possible. Aujourd’hui, les derniers « Mange-mil », comme on les avait surnommés, nous racontent leur destin singulier.
Des montagnes ariégeoises aux vastes plaines sénégalaises, partons sur les traces de cette fabuleuse aventure… qui n’est pas tout a fait terminée.

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 15,00 € Mangemiljac_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Koro du Bakoro, naufragés du Faso
Polo est arrivé dans la rue à 12 ans, il en a maintenant 29. Aujourd’hui il est en quête d’un travail.

Koro du Bakoro, naufragés du Faso

Polo est arrivé dans la rue à 12 ans, il en a maintenant 29. Aujourd’hui il est en quête d’un travail. Trouver le moindre travail nécessite d’avoir une pièce d’identité. Pour avoir une carte d’identité il faut un acte de naissance. Le sien est resté au village avec son oncle.

Poisson d’or, poisson africain
La pêche et ses enjeux en Casamance, au sud du Sénégal

Poisson d’or, poisson africain

La région de Casamance, au sud du Sénégal est une des dernières zones refuges en Afrique de l’Ouest pour un nombre croissant de pêcheurs artisans, de transformateurs et de travailleurs migrants.

La Voix des statuettes
Lors d’une visite dans un musée du Congo, je suis tombée nez à nez avec trois statuettes.

La Voix des statuettes

Lors d’une visite dans un musée du Congo, je suis tombée nez à nez avec trois statuettes. Elles semblaient m’observer, tout comme je les observais, intriguée par leur expressivité. Représentatives de trois régions du pays, je pars sur la route pour tenter de les comprendre.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales