Copainville, l’histoire d’une utopie (52 mn)

Créé en 1958 par l’Abbé Honnet en réponse à une pénurie de logement pour les jeunes ouvriers venant travailler à Troyes, Copainville est l'histoire d'une utopie sociale. Une formidable aventure humaine qui, pendant plus de vingt ans, raconte les aspirations d’une jeunesse ouvrière touchée par une précarité grandissante...
En 1958, des milliers de jeunes ouvriers viennent à Troyes pour travailler dans le textile. Face à la pénurie de logements et à la précarité de ces jeunes, l’Abbé Honnet crée un centre d’hébergement qui deviendra un quartier de la ville : Copainville.
Au delà d’un toit, les ouvriers trouvent un lieu pour s’exprimer, partager, et qu’ils doivent autogérer sur la base d’une valeur forte : l’amitié. Cette initiative est une première en France et s’étendra ensuite à l’Afrique.
Copainville, c’est l’histoire d’une utopie sociale. Une formidable aventure humaine qui, pendant plus de vingt ans, raconte les aspirations d’une jeunesse ouvrière touchée par une précarité grandissante… Que reste-t-il aujourd’hui de ce lieu et de cette utopie ? Quelles traces a laissé l’expérience Copainville dans la vie des anciens résidents ?

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 15,00 € Copainvillejac_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Qu'est-ce qu'on attend ?
Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ?

Qu'est-ce qu'on attend ?

Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune  française ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transitionqui le dit.

Qui commande quoi ?
Le film aborde deux décennies de commande publique en France.

Qui commande quoi ?

Pour aborder deux décennies de commande publique en France, les auteurs ont choisi de mettre en avant certaines créations (à Paris, Strasbourg, Avignon, Digne, Hérouville Saint-Clair, Montpellier…), en interrogeant des responsables sur leurs conditions de réalisation.

L'intérêt général et moi
Un film sur la démocratie des grands projets, aujourd’hui, en France.

L'intérêt général et moi

Une autoroute construite mais vide, un projet ferroviaire pharaonique, un projet d’aéroport vieux de plus de 40 ans. Sous ces infrastructures, des vies, des territoires, des espaces naturels sacrifiés ou devant l’être, au nom de l’intérêt général. Mais qui détermine l’intérêt général ?

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales