Hd

Le complexe de la salamandre (80 mn)

Dans les Vosges où il vit en retrait du monde de l’art, un artiste façonne, à son rythme, une œuvre énigmatique et singulière, à la fois contemporaine et sans âge. Au fil des saisons, entre travail concret et œuvres rêvées, entre précision du geste et économie de mots, entre promenades en forêt et brefs allers retours à la capitale, Patrick Neu relie l’art des maîtres anciens à la création contemporaine.
Prix spécial du jury au Festival International du Film Nancy-Lorraine
Le Complexe de la salamandre est la version long-métrage du film Le Cristal et la Fumée (52') qui a remporté une Etoile de la Scam 2015

« Un artiste de l’éphémère, évoqué avec une force rare » Télérama

Le DVD : 15,00 € Lecomplexedelasalamandre_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Bohème de Montmartre à Montparnasse
Témoignage de Jeanine WARNOD, critique d'art, sur un siècle de la vie des artistes de Montmartre à Montparnasse.

La Bohème de Montmartre à Montparnasse

Un siècle raconté par Jeanine Warnod, critique d'art, au cours d'interviews illustrés de dessins de son père et d'archives personnelles. Elle évoque les artistes et les poètes, de Montmartre à Montparnasse, que son père André Warnod, et elle ont connus.

Antonia l'enchanteresse
Antonia, chanteuse et comédienne et patiente parmi les autres patients, propose un atelier de chant ouvert à tous.

Antonia l'enchanteresse

Après une très lourde opération, Antonia, chanteuse et comédienne, développe dans la clinique de soins de suite où elle séjourne, un atelier de chant qui associe les patients, des membres de leurs familles et les équipes médicales et soignantes.

Les Empreintes de l’Âme
Les Empreintes de l’âme explore l’art de la calligraphie à travers le regard de 12 artistes majeurs et contemporains.

Les Empreintes de l’Âme

Les Empreintes de l’âme explore l’art de la calligraphie à travers le regard de 12 artistes majeurs et contemporains. À une époque où la communication est devenue synonyme de messages électroniques, l’efficacité est devenue plus importante que les sentiments. Aller vite est souvent privilégié à la réflexion. L’écriture perd son âme.