Zone, Zonards, Apaches (52 mn)

le peuple des bordures de Paris

C’est la « zone » , « zoner » , « zonard »... En voilà des mots d’aujourd’hui qui ont une longue histoire !
Autrefois, la zone était une bande de terrain large de 250 mètres qui s’étendait au devant des fortifications de Paris. Le fantôme de bastions démantelés voilà bientôt cent ans. La commodité d’un au-delà où rejeter tout ce dont une fringante capitale ne veut pas : le provisoire, le désordre, la misère ; la pègre famélique qui les accompagne…
Les chiffonniers, les Apaches en ont fait un repaire. De drôles de bandes au coeur de ce Paris populaire du début du vingtième siècle qui savaient « jaspiner le jars » (parler l’argot) !
Le feuilleton de la Belle Epoque puis le cinéma n’ont pas manqué de broder une poésie autour de cette débine. Et, de cette population furtive des interstices, ils ont dégagés d’impérissables figures, à commencer par celle de Casque d’Or.
Ce qui devrait être un seuil, c’est à dire une entrée, un passage, une marque n’est en fait qu’un clivage. On n’est Parisien qu’en deça. Au-delà, on reste un banlieusard, au mieux un ordurier… Gommer ce clivage reste l’un des principaux enjeux de l’urbanisme parisien.
Ecrit par : Nicolas Chaudun
Avec la participation de :
Nicolas Chaudun, historien
Marc Tardieu, écrivain, auteur de Les Apaches de Belleville
Simon Texier, historien de l’architecture
Francis Soler, architecte

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Zonezonardsapaches_jaq_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 5 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ex-TAZ Citizen Ca$h (1987-1994)
Pour la première fois les 90s vues de l’intérieur par ses acteurs et activistes.

Ex-TAZ Citizen Ca$h (1987-1994)

1987-1994 : « Paris nous appartenait, tout était possible… ». Pour la première fois, les 90s vues de l’intérieur par ses acteurs et activistes. Quand l’Histoire ( des raves parties, du hip hop, du punk hardcore …) rencontre les histoires de Pat Ca$h, Gatsby de la fin 80.

Les glaneurs et la glaneuse
Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ».

Les glaneurs et la glaneuse

Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ». Par nécessité, hasard ou choix, ils sont en contact avec les restes des autres. Leur univers est surprenant.

Paris est une fête
Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains.

Paris est une fête

Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains traversés par un « jeune mineur étranger isolé », les attentats, les roses blanches, l’état d’urgence…, le silence, et la joie…, rien que la joie.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales