Le Requin-Baleine à Taïwan (49 mn)

Taiwan est le premier producteur et consommateur de viande de requin de la planète (50 mille tonnes par an) et le dernier pays à autoriser aujourd'hui la pêche du requin-baleine. Grâce à sa chair blanchâtre, ce poisson surnommé requin-tofu est devenu l'un des mets les plus recherchés de la gastronomie taiwanaise. Les autorités taïwanaises tentent aujourd'hui de réglementer cette activité en imposant un quota de pêche, mais malgré ces efforts, la pêche de l'animal est tolérée officieusement.
Depuis 12 ans, le Professeur Joung Shoou-Jeng, enseignant et chercheur à la National Taiwan Ocean University, étudie ce requin hors du commun et milite pour sa protection. Son objectif n’est pas d’en interdire la capture, mais de fixer une période de pêche, de limiter les prises et d’interdire la prise des spécimens de trop petite taille. Mais pour le professeur il s’agit dans un premier temps de changer les mentalités et les habitudes culinaires des taiwanais. La première mesure à prendre est de retirer les plats de requin-baleine du menu des restaurants, comme cela a été fait pour les steak de dauphin.
Prix de la commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO - Festival de l’Image sous-marine Antibes 2004
Prix spécial du Jury - Festival international du film maritime, d’exploration et d’environnement Toulon 2005

...

Voir plus

lire la suite...

Location 48h (VOD): 3,00 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Santé et sagesse de la Terre
Une conférence de Raphaël COLICCI

Santé et sagesse de la Terre

Nos ancêtres ont sélectionné leur nourriture au fil des siècles, ce fut une sorte de contrat avec les potentialités de la vie, une magnifique alliance entre humain et nature. Avec l’industrialisation de l’agroalimentaire, ce processus est en train d’être rompu.

Réinventer notre relation à la Terre
Conférence de Jean-Louis ETIENNE.

Réinventer notre relation à la Terre

La nature n’est pas un paradis, aucune empathie, chaque espèce est programmée au service d’elle-même. Elle s’y emploie avec les outils et les instincts dont elle dispose à la naissance. A l’instar de tous les animaux, l’Homme n’échappe pas à sa programmation au service de sa propre espèce : manger, se reproduire et étendre le territoire. En quelques siècles il a prit le contrôle des espaces et des espèces 

Grande Dixence : Dans les entrailles de la bête
Un reportage exceptionnel au cœur de la Grande Dixence !

Grande Dixence : Dans les entrailles de la bête

Un reportage exceptionnel au cœur de la Grande Dixence ! Son barrage, mis en eau pour la première fois en 1957, cumule tous les records : une hauteur de 285 mètres qui reste inégalée à ce jour et un poids de quinze millions de tonnes…

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales