Le Requin-Baleine à Taïwan (49 mn)

Taiwan est le premier producteur et consommateur de viande de requin de la planète (50 mille tonnes par an) et le dernier pays à autoriser aujourd'hui la pêche du requin-baleine. Grâce à sa chair blanchâtre, ce poisson surnommé requin-tofu est devenu l'un des mets les plus recherchés de la gastronomie taiwanaise. Les autorités taïwanaises tentent aujourd'hui de réglementer cette activité en imposant un quota de pêche, mais malgré ces efforts, la pêche de l'animal est tolérée officieusement.
Depuis 12 ans, le Professeur Joung Shoou-Jeng, enseignant et chercheur à la National Taiwan Ocean University, étudie ce requin hors du commun et milite pour sa protection. Son objectif n’est pas d’en interdire la capture, mais de fixer une période de pêche, de limiter les prises et d’interdire la prise des spécimens de trop petite taille. Mais pour le professeur il s’agit dans un premier temps de changer les mentalités et les habitudes culinaires des taiwanais. La première mesure à prendre est de retirer les plats de requin-baleine du menu des restaurants, comme cela a été fait pour les steak de dauphin.
Prix de la commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO - Festival de l’Image sous-marine Antibes 2004
Prix spécial du Jury - Festival international du film maritime, d’exploration et d’environnement Toulon 2005

...

Voir plus

lire la suite...

Location 48h (VOD): 3,00 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Trashed
La Terre n’est pas une poubelle !

Trashed

Trashed suit le voyage à travers le monde de l’acteur oscarisé Jeremy Irons pour étudier les dommages causés par les déchets sur l’environnement et notre santé.

Forêts royales
Il existe à quelques kilomètres de Paris, dans une région la plus urbanisée de France, deux immenses espaces verts, deux forêts royales.

Forêts royales

Il existe à quelques kilomètres de Paris, dans une région bétonnée, la plus urbanisée de France, deux immenses espaces verts, deux forêts royales. Rambouillet et Fontainebleau. D’une richesse insoupçonnée, ces massifs boisés recèlent une faune (biches, cerfs, sangliers…) unique et une flore étonnante.

On a 20 ans pour changer le monde
On a 20 ans pour changer le monde…et tout commence par la terre qui nous nourrit.

On a 20 ans pour changer le monde

On a 20 ans pour changer le monde… et tout commence par la terre qui nous nourrit. Le constat est là : 60 % des sols sont morts, et le mode de production actuel ne nourrit pas la planète.