Le Procès Pinochet (79 mn)

UN PROCÈS POUR L’HISTOIRE. UN FILM POUR LA MÉMOIRE.

Années 70. Quatre Français disparaissent sous la dictature militaire du général Pinochet. En 2010, la cour d’assises de Paris juge en absence quatorze responsables pour arrestations et séquestrations arbitraires accompagnées d’actes de torture et de barbarie dans le cas de la disparition des quatre citoyens français.35 ans après le coup d’Etat et 4 années après la mort de l’ancien dictateur, le procès reconstitue, audience après audience, de manière implacable, les circonstances de l’élimination des quatre Français dans le contexte du Chili de la junte militaire. Au-delà de ces quatre cas, le procès met pour la première fois en accusation l’ensemble du système répressif de la dictature du général Pinochet qui a régné au Chili de 1973 à 1990.
A l’instar des procès Barbie, Papon et Touvier, ce procès pour l’histoire a été intégralement filmé. Au cours des audiences, témoins et experts venus du monde entier défilent à la barre. Agrémenté de nombreux documents d’archive, le film offre une synthèse des cinquante heures d’audiences tout en respectant le déroulement du procès depuis son ouverture jusqu’à la lecture du verdict.
Compléments (192 mn) :
16 entretiens et suppléments d’audiences en France et au Chili avec des témoins, d’anciennes victimes, des parents et amis de disparus, des militants, des historiens, des avocats et des magistrats.
Livret de 12 pages écrit par la Fédération Internationale des Droits de l’Homme et complété par les réalisateurs.

coffret 2 DVD - Versions française et espagnole

...

Voir plus

Le DVD : 20,00 € Leprocespinochet_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Les groupes Medvedkine (1967 - 1974)
Parmi les magnifiques histoires de cette période de mai 68, il y a eu une expérience unique de cinéma dans les usines.

Les groupes Medvedkine (1967 - 1974)

Au cours de cette période de mai 68, il y a eu une expérience unique de cinéma dans les usines. À l’initiative de Chris Marker (avec Inger Servolin de Slon, désormais Iskra), des techniciens et cinéastes sont allés à la rencontre des ouvriers de la Rodhiacéta à Besançon puis de Peugeot à Sochaux, pour y faire des films, ensemble, de 1967 à 1974.

Ma vie de Contrebasse
Ce film musical raconte les 140 ans de carrière d’une contrebasse.

Ma vie de Contrebasse

Ce film musical raconte les 140 ans de carrière d’une contrebasse. Elle entraine son contrebassiste dans un road movie sur les traces de son passé, à la rencontre de luthiers, de musiciens et d’historiens. À travers sa propre histoire elle nous fait découvrir l’évolution de la pratique musicale au cours des XIXème et XXème siècle.

Eternity has no Door of Escape
L’art brut échappe aux catégories et aux mouvements artistiques.

Eternity has no Door of Escape

L’art brut échappe aux catégories et aux mouvements artistiques. Défini par Jean Dubuffet au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, ce concept regroupe des œuvres de malades mentaux, mais aussi d’adeptes du spiritisme et d’autodidactes inspirés.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales