Apostrophes, les grands entretiens : Georges Simenon (83 mn)

À l’occasion de la sortie de son livre Mémoires intimes, Georges Simenon se met à nu lors de ce grand entretien et parle avec simplicité et sincérité de son travail d’écrivain, de sa famille, de ses voyages mais surtout de Marie-Jo, sa fille, qui a mis fin à ses jours quelques mois plus tôt. Loin d’être face à un écrivain sûr de lui, on retrouve avant tout un père blessé. C’est dans la maison de l’auteur, à Lausanne, que Bernard Pivot mène cet entretien, sans doute l’un des plus émouvants qu’il ait vécu. Un document exceptionnel, une rencontre qui laisse sans souffle le spectateur.
« Quand un journaliste me demandait ma profession, je répondais : Père de famille » Georges Simenon

Cet entretien est précédé d’une introduction de Bernard Pivot qui évoque cette rencontre.

VF - DVD Zone 2

Le DVD : 9,99 € Apostrophesgeorgessimenon_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Les meilleurs poètes ne gagnent jamais
Portrait d’une bande de Normands qui, chaque semaine, se retrouvent pour partager leur passion du slam.

Les meilleurs poètes ne gagnent jamais

Portrait d’une bande de Normands qui, chaque semaine, se retrouvent dans de petits troquets pour partager leur passion du slam, à mi-chemin entre poésie, chanson, hiphop, stand-up et parole libre.

Dans l'œil de Rollinat
En découvrant l’œuvre poétique de Maurice Rollinat, j'ai tout de suite eu envie de connaître l'homme qui se cachait derrière.

Dans l'œil de Rollinat

En découvrant l’œuvre poétique de Maurice Rollinat, souvent ténébreuse sinon macabre, j'ai tout de suite eu envie de connaître l'homme qui se cachait derrière. Pour ressentir, si ce n'est comprendre, sa poésie, j’ai choisi de raconter cette histoire suivant le point de vue du poète.

Je me suis mis en marche
À partir du poème de Franck Venaille, La Descente de l'Escaut, le film de Martin Verdet met en scène le poète lui-même.

Je me suis mis en marche

À partir du poème de Franck Venaille, La Descente de l'Escaut, le film de Martin Verdet met en scène le poète lui-même, dans un espace clos, ou voix, bruitages et artifices visuels assurent, entre littérature et cinéma, des points de passage aussi inventifs que réjouissants.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales