Ballet aquatique (50 mn)

Un film de Raoul Ruiz en hommage à Jean Painlevé - France - 2010

En 2010, Serge Bozon est le grand invité des Cinémas du Centre Pompidou où il revisite l'histoire du cinéma à travers des projections, des rencontres, et des performances inédites, avec la complicité d'acteurs, d'artistes et de créateurs contemporains.
C'est à cette occasion qu'il invite Raoul Ruiz à faire une sélection de films de Jean Painlevé qui sont, comme La Pieuvre, au croisement du film scientifique et du surréalisme, et à intervenir du point de vue de son propre rapport au cinéma scientifique dans ses fictions les plus animalement échevelées, typiquement Colloque de chiens.
Ballet aquatique, le moyen-métrage que Ruiz réalise alors, est un hommage à Painlevé avec un chat, un poisson et un poisson-chat afin de répondre à la question : « L'hybridation permet-elle de résoudre la guerre des espèces ? ».
Avec : Raoul Ruiz, Melvil Poupaud, François Margolin

Audio: Français - Sous-titres: Anglais, Espagnols, Français sourds et malentendants
DVD Pal Multizones

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,95 € Balletaquatique_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Méliès et ses bonimenteurs
Un récit passionnant sur l'œuvre de Georges Méliès !

Méliès et ses bonimenteurs

Alors que Marie-Hélène et Lawrence Lehérissey-Méliès préparent un ciné-concert qu’ils présenteront partout à travers le monde, ils nous confient leur rêve : la reconstruction des studios Méliès à Montreuil.

Le Concours
C'est le jour du concours.

Le Concours

C'est le jour du concours. Les aspirants cinéastes franchissent le lourd portail de la grande école pour la première, et peut-être, la dernière fois. Chacun rêve de cinéma, mais aussi de réussite. Tous les espoirs sont permis, toutes les angoisses aussi.

L’alien de cinéma
Certains personnages appartiennent depuis toujours au 7ème art : le soldat, le psychopathe, l’alien, le robot…

L’alien de cinéma

Qu’ils soient hostiles ou amicaux, superpuissants ou vulnérables, visqueux ou écailleux, ou qu’ils nous ressemblent trait pour trait, les extra-terrestres de fiction exemplifient au mieux l’idée philosophique de l’Autre : le connaître, c’est aussi une façon de se connaître soi-même.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales