Ballet aquatique (50 mn)

Un film de Raoul Ruiz en hommage à Jean Painlevé - France - 2010

En 2010, Serge Bozon est le grand invité des Cinémas du Centre Pompidou où il revisite l'histoire du cinéma à travers des projections, des rencontres, et des performances inédites, avec la complicité d'acteurs, d'artistes et de créateurs contemporains.
C'est à cette occasion qu'il invite Raoul Ruiz à faire une sélection de films de Jean Painlevé qui sont, comme La Pieuvre, au croisement du film scientifique et du surréalisme, et à intervenir du point de vue de son propre rapport au cinéma scientifique dans ses fictions les plus animalement échevelées, typiquement Colloque de chiens.
Ballet aquatique, le moyen-métrage que Ruiz réalise alors, est un hommage à Painlevé avec un chat, un poisson et un poisson-chat afin de répondre à la question : « L'hybridation permet-elle de résoudre la guerre des espèces ? ».
Avec : Raoul Ruiz, Melvil Poupaud, François Margolin

Audio: Français - Sous-titres: Anglais, Espagnols, Français sourds et malentendants
DVD Pal Multizones

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,95 € Balletaquatique_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Scandale Clouzot
Faire le portrait d’Henri-Georges Clouzot, c’est faire le portrait d’un visionnaire, d’un agitateur, d’un artiste contre le système.

Le Scandale Clouzot

Avec Le Salaire de la peur, Les Diaboliques, Quai des orfèvresHenri-Georges Clouzot a été un maître du suspense et a su faire des névroses humaines un spectacle palpitant. S’il a influencé des cinéastes contemporains majeurs (Friedkin, Spielberg), Clouzot reste sous-considéré en France.

Con la Pata Quebrada
Une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol

Con la Pata Quebrada

Des années 30 à nos jours, une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol. Une manière aussi de revisiter l'Histoire de l'Espagne et plus particulièrement celle de l'évolution féminine.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier
Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier

Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle. Bertrand Tavernier lui rend ici un hommage appuyé, avant de s’attarder tout particulièrement sur un de ses films remarquables d’avant–guerre, Remous.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales